• L'hebdo. Local : J'm'emmêle les pieds !
    Edito du 15 Avril.
    A la rédaction nous compatissons du fond du coeur, à la déconvenue ressentie par madame Christine Albanel, présentement, < percée jusqu'au fond du coeur, d'une attaque imprévue... >, ridiculisée en pleine Assemblée nationale, par des socialistes qui tel des enfants du niveau classe maternelle, se jouaient à la cachette derrière des bancs, normalement réservés à des choses plus sérieuses !
    En catimini, mes amis, à (quatre pattes), dans le langage populaire arrivant juste à temps pour lui clouer le bec, dans sa tentative, d'enquiquiner le brave citoyen, en train de s'enregistrer la chanson qu'il n'a pas les moyens de se payer !

    Faut pourtant, la comprendre notre ministre de la culture ! Brave et honnête personne, choquée de voir notre jeunesse, en train de  s'écouter son chanteur de Rap, sans avoir eu à le payer !

    Elle les aimerait peut-être mieux où, nos enfants ? En train de glandouiller dans les rues, à la recherche d'une bêtise à faire...
    Elle les aimerait, mieux où, nos familles laborieuse, dans cette période d'incertitude ? A se ronger les sangs en pensant aux jour à venir...

    Mais pas du tout, voyons ! Elle veut tout ce monde en train de se cultiver en relisant la < Veillée des chaumières >, retrouvés dans les vide-greniers, et datant de l'après-guerre de 1870 !

    Elle est de bonne foi, madame Albanel et son seul but est de permettre aux importantes maisons d'éditions de continuer à bien fonctionner et à nos chanteurs de ne pas se retrouver au RMI.
    Bien sur, il y a beaucoup à surveiller sur Internet. Les sites pornos ou pédophiles  accessibles aux enfants. Les pièges d'escrocs (les vrais), cherchant à gruger l'utilisateur. Et c'est fort judicieux, mais appeler du même nom, les copieurs de chansons et films, que les kidnappeurs somaliens, ne l'est pas !

    A l'Etranger :
    La levée dune suspense bien sympathique !
    Bo, le petit Caniche noir à pattes blanches de la lignée des " chiens d'eau " portugais, vient de monter les marches de la Maison Blanche, tout enrubanné d'un joli collier issu du lieu d'enfance du président Obama.
    Eduqué, par les soins du sénateur Ted Kennedy, l'adorable chiot à été offert aux filles du président et de son épouse Michelle, Sasha et Malia.
    Baptisé Bo, en hommage au guitariste Bo Diddley, le choix de la petite boule de poils à été déterminé en fonction de l'allergie aux polis de chiens de Malia. Laquelle, n'inclue pas les Caniches.
    Comme, l'on ne fait rien à moitié aux USA, (surtout les guerres et les crises planètaires), c'est le très sérieux lWashington Post, celui là même qui dénonça le scandale du Watergate qui a eu la primeur des deux premières photos de Bo.
    Agé de six mois et ayant déjà, reçu des leçons de savoir vivre, le petit Caniche s'abstiendra de faire pipi sur les moquettes présidentielles !

    Les po.. potins d'Augustine, 108 ans et demi.
    Paris Hilton, se fait- de mauvaises affaires en or ! En s' posant toute nue, revêtue de cette seule substance pour tenter de sauver ses 30.000, bouteilles de vin ! Nous ne nous f'sons cependant pas de souci pour ses fins de mois !

    J'ai du m'vendre le château acheté en Allemagne, se pleurniche Nicolas Gage ! Un bijou de 24 chambres et 165 hectares de terrain, bois, forêts et prairies situés en Bavière ! Il ne me reste que de belles images gravées dans ma mémoire... 

    Je dois renoncer à mon nouveau Jet privé, se désespère la reine d'Angleterre ! On devait me le livrer avec douze places et contre douze millions d'euros. A cause des sous, de mon bon peuple, enfin ceux qu'il n'a pas ! Comprenez, nous les Windsor, en manquons pas mais,  mes conseillers se pensent que cela f'rait râler la masse salariale. Surtout ceux qui n'en font pas partie !
    J'me dois donc contenter jusqu'en 2010, des services de la RAF. J'ai du également rationner ma petite famille qui gaspille à droite et à gauche !

    Pâques à Triffouilly.
    Bien sur, on s'cache aussi des oeufs en chocolat pour les enfants dans not beau village ! Et les huit de not réfugiée, Nenette Tadesky ont été très gâtés.
    Quand on pense, que se n'est pas les services de l'immigration qui lui collait aux fesses, mais des sangsues de collecteurs d'impayés !
    Bref, nous les adultes, on se décore et se cache aussi des oeufs ! Ceux de nos oies, pardine ! Et pour les trouver on joue à " tu chauffes, tu brûles ".
    Qu' j'vous explique, il s'agit pour les participants à s'aller les trouver là où  la fantaisie de chacun se les est planquée.
    L'abbé Cane, dans les bénitiers, voir dans l'confessionnal ! Quoiqu'à présent il hésite, pour i-celui. Cause, que des touristes, arrivés à l'improviste se visiter l'église s'en sont repartis avec une omelettes collée au cul !
    Dodo, lui se les cache à coté de son pipeau, et quand les dames les cherche, boudiu ! C'est là qu'ça chauffe, ça brûle !
    L'Adrienne, s'les place dans l'corsage. Ca lui rappelle son bien-aimé Mai 68, lorsqu'elle n'devait pas encore stopper la chute d'ses nènès avec la ceinture d'son tablier, et qu'elle se les était fait visiter par toute la garde républicaine ! Ils étaient alors les plus beaux d'Paris !

    Bon, il nous faut mettre sous presse, et j'vous raconterai Doudou et Augustine la prochaine fois.

    A la revoyure, les amis. Et à demain pour la suite de " Un polar à l'ancienne avec Al Weeler."... Et n'oubliez pas vos com. et < votez le panier du chaton >, merci !



     

    Yahoo!

    80 commentaires



  • L'hebdo local : J'm'emmêle les pièds.

    Edito du 4 Avril
    La rédaction est en émoi et Nettoue est outrée ! Par solidarité avec 20 % des femmes afghane, elle est quasiment prête à appeler aux armes ! L'inconvénient, est qu'elle hait les guerres et que de plus, elle n'est pas sure du tout d'être suivie par les intéressées !

    C'est vrai ça, on a l'air de quoi si on essaie d'aider des épouses, qui pour éviter de se prendre des baffes par le mari, vous renvoie dans vos foyers en vous demandant, de vous mêler de vos oignons ?

    La raison de cet émoi, est une loi venant d'être votée, après avoir été adoptée par le gouvernement et signée par Amid Karzaï le président,  autorisant, le viol conjugale ! Dans la même foulée, elle interdit aussi à la violée de sortir de la maison, sans l'autorisation de son violeur !!!!

    Cette loi inique, est à l'intention des femmes chiite, qui se vivent déjà emmitouflées comme des cocons de chenilles, avant de se faire papillons. Et se devraient  déjà, estimer heureuse , d'avoir le droit de divorcer si leur bourreau s'en va des semaines sans donner de nouvelles et rien à leur laisser à manger !

    Elles ont  cependant, le droit de se faire soigner si elles se trouve en grand danger.

    Dans le code régissant le mariage, de cette partie de la population afghane, il est stipulé qu'une femme se doit être toujours prête à satisfaire sexuellement le mâle en rut !

    Il semblerait donc, qu'en signant cette loi rappelant les heures sombres de la domination des talibans,  au cours des années 1990, le président actuel veuille se ménager des voix en vue de l'élection du mois d'août.

    Madame Rama Yade se dit profondément choquée elle aussi, et a fait appel à l'ONU, qui à décidé de se faire la sourde oreille, comme d'ailleurs à chaque fois, qu'elle n'a pas envie de se bouger le derrière.

    La communauté internationale proteste naturellement elle aussi. Protester, est une chose qu'elle fait très bien, mais cela va rarement au delà de quelques raclements de gorge !

    Passons à présent, aux Po...potins d'Augustine, 108 ans et demi .

    Voilà-t-y pas, qu'on a refusé l'adoption prévue de Mercy James, à Madonna ! Pauvrette qui s'en est tordue les mains de désespoir ? La raison invoquée étant qu'elle, n'a pas vécu sur place, les 15 à 18 mois requis par la juridiction au Malawi.

    Johnny, ne se tord pas les mains mais il se la joue < Le chanteur abandonné >, cause,  qu'il n'a pas le droit de râler si on lui télècharge ses chansons ! Ah!, Il n'y a pas que des avantage, jubile  Augustine...  à se vivre en dehors de la France, pour s'épargner des soucis d'impôts !

    ...., Je me suis raté le tatouage, < Wasterland >, que je voulais m'inscrire sur le dos pour ressembler au poème, de TS ELIOT, se désole Pete Doherty... Mais cela me faisait si mal, que j'ai du supplié mon tatoueur de m'abréger la souffrance ! L'ennui, c'est qu'il n'en était qu'à (Waste), lequel veut dire... Déchets, et que j'ai l'air d'un con.

    A Triffoully-les-Ouillottes, on se fait le semis printanier. Se décrotte le cul des vaches avant de les mettre au pré. Adrienne s'est offert de nouveau sabots avec inscrit sur le dessus, vive le président Obama, Gégène se repeint la facade de son < Jars immaculé >, Dodo s'affute le flûtiau, tandis que notre facteur Emi Danlmil se mets les prunes dans l'engrais BIO, en prévision de ses distillations clandestines de l'automne !

    Nénette Tadesky, après avoir causé tellement d'énervement à Nettoue et en avoir subi, elle-même bien davantage, se refait la santé depuis, qu'elle n'a plus d'harcelleurs à lui renifler la trace. En somme, ce beau petit village franc-comtois, sent bon le printemps, la joie de vivre, et l'amitié !

    A la revoyure les amis, et n'oubliez-pas vos petits com, et votez < le panier du chaton > Merci !

                                                                                           



     



    Yahoo!

    66 commentaires


  • L'hebdo local, J'm'emmêle les pièds.

    Edito du 23 Mars.
    C'est le printemps, le monde merdouille à qui mieux, mieux, notre rédactrice en chef, Nettoue à donc décider de ne donner que dans la bonne humeur. Pour preuve, voici quelques lois parmi les plus idiotes régissant le sexe aux USA.

    A Bakers Field, en Californie, si vous prévoyez de faire l'amour avec le diable, il faut impérativement mettre des préservatifs renforcés et de grande contenance !

    En Floride, ,il est interdit de tripoter un porc-épic !!!... La vache !

    Au Minnesota, le loi punit gravement toutes personnes faisant l'amour avec un poisson vivant. S'il est mort, il n'y a aucun problème. (C'est vite dit ça, et le arêtes...?)

    A Dyersburg, dans le Tennessy, une femme proposant un rendez-vous gâlant à un homme, est passible d'emprisonnement. (A Triffouilly, nous ignorions une telle accumulation d'adeptes du machisme au pays de Davy Crocket ?)

    A Mérèville, dans le Missouri, les femmes ne doivent pas non plus tenter de modifier leur tour de taille. Pour cette raison, il est défendu de se vendre les corsets. (Plus crétin, y-a-pas !)

    A Naas-Hinton, il est permis de faire l'amour à un animal, à condition qu'il ne pèse pas plus de 18kg, 800. (A Triffouilly, nous comptons sur le Président Obama, pour faire cesser cette iniquité)

    A Washington, la seule position autorisée pour se montrer la tendresse, est celle dite, du missionnaire. (Bêtement Nettoue s'est demandée, si la brigade d'intervention arrivait cagoulée ?)

    Au Colorado, il est interdit sous peine de sanctions grave, d'embrasser une femme qui dort. (Pour la surveillance il doit s'agir de la même brigade cagoulée.)

    Enfin, dans l'Utah, on ne doit pas avoir de relations sexuelles avec des animaux pour de l'argent. ( Avis aux cirques et show télévisés)

    Il fait très bon dans notre beau pays France...

    Et maintenant, les < Po...potins d'Augustine 108ans et demi >

    Eva Longorria, pour se faire plaisir à son bien-aimé Tony Parker,  s'est fait ébouriffer la crinière... J'en vois des parmi vous, qu'avez l'sourire égrillard ! Z'êtes eu, il ne s'agit que d'extensions posées sur sa tête par son coiffeur.

    Paris Hilton, s'lance à tous les échos : Plus jamais sans mon Doug ! (Ah! que voilà une info, qu'elle est sans intérêt !)

    Angelina Jolie se les caille à New-York. Pauvrette, pieds nus sur le bitume en tailleur Hermès, r'heusement qu'on lui prête une doudoune pour se réchauffer entre les prises de vue...

    Adrienne, était toute prête à lui envoyer une paire de sabots et la houppelande que son arrière grand-père mettait l'hiver pour s'promener ses chèvres dans l'Jura.

    A Triffouilly-les-Ouillottes, là où l'air est BIO, et où les choses de la vie se vivent simplement, on se commence  les semailles dans les  potagers communs.

    Jean-Claude, se sème les radis, Dodo, se plante le poireau partout, où il s'trouve une place accueillante et disponible. Mado, est préposée aux salades.

    Elle y est experte depuis son passage dans les couloirs du pouvoir, à sa sortie de l'ENA, juste avant que, révoltée par les sauces auxquelles on les assaisonnait, elle ne s'en échappe pour les trottoirs de la rue Saint-Denis, histoire de reprendre des forces avant de venir se ressourcer dans notre beau Triffouilly !

    Chacun s'affaire, il y a du soleil, l'instituteur Colin Maillard et Doudou, son épouse congolaise, 2mètre, 08 se compte les plants d'choux; et l'abbé Cane, se manie le goupillon pour bénir l'ensemble, à tout va !

    A la revoyure les amis, n'oubliez pas notre ami Fuxy, < du terrier des renards > privé de connexion depuis quatre jours et à qui des petits com de soutien feront aussi plaisir qu'à moi !
    Et clic, sur le " panier du chaton ", Merci

                                                                                     

    Yahoo!

    84 commentaires



  • lL'Ebdo. local J'm'emmêle les pièds

    Edito du 5 Mars...
    Notre Edito, las, en ce bientôt, début de printemps, franc-comtois, de la merdouille politicienne, habituelle à décidé, pour cette fois, de céder sa place à l'humanitaire ! Et ce, en comptant sur votre discrétion absolue vous, habitants de ce canton, et vous ami.. ies, blogueurs de notre rédactrice en chef !

    Car, le cas est grave ! ... Nous venons d'accueillir, au coeur même de notre beau Triffouilly, cette personne traquée, pourchassée, par des imbéciles harcèleurs , payés pour lui causer des ennuis...

    Vous l'avez compris, madame Tadesky, à trouvé refuge parmi nous. Défendue, lorsqu'elle se promène,  par les becs menaçant de notre magnifique cheptel, et de son Jars, tous  classés au patrimoine national, aucun créancier soucieux, d'ajouter encore, à ses soucis, ne pourra l'approcher.

    La nuit, Nénètte, ainsi que nous l'appelons désormais, en toute amitié, dort avec ses huit enfants, chez notre énarque, Madeleine Duroy, devenue Mado, lorsque rassasiée des jalousies mesquines, des couloirs et bureaux des ministères, elle opta pour la concurrence plus franche, des trottoirs de la rue St-Denis.

    Plus tard, magot, en poche, car elle oeuvra sans souteneur, goulu, comme vous le savez, Mado tout soudain éprise de l'air pur propagé par nos tas de fumier, BIO, et la gentillesse ambiante, s'en vint habiter notre localité, avec un de ses amis, Gastounet, financier, jeté dehors, avec un parachute doré, qui se ferma avant l'atterrissage !

    Bref, NenetteTadesky,  mère de famille, seule, son époux ayant perdu son travail, et n'en retrouvant pas, cause que,son accent, se peut toujours couper au couteau, donc, écarté, d'emblée, des besoins d'embauche, nullissimes actuel, s'en étant retourné dans sa Pologne natale, voir si les robinets fuyaient. ...

    Expulsé, de son logis, quasiment sans ressources et ne voulant pas se mettre les poussinous, dans une institution charitable, pas plus que  les éparpiller dans différentes familles d'accueil,elle se prit la tente de camping d'une main, la poussette du petit dernier, qu'elle empli du pauvre indispensable lui restant, de l'autre, et s'en fut arpenté les routes, vivoter de la manche, pratiquée par les enfants, le long d'un grand chemin...

    A Triffouilly-les-Ouillottes, elle et ses enfants, tous prit en charge par une commune généreuse, vivront en paix ! Notons, qu'en apprenant les ennuis, que, dans le vouloir, elle causa,  à Nettoue, Nenette lui est tombée dans les bras,en suppliant... " Ne m'appelez plus jamais, Tadesky... Tadesky, il m'a laissé tombé... " (pardon monsieur Sardou)...

    De l'étranger et à nouveau des USA !
    C'est bien connu, la Californie change souvent d'avis...En exemple, à ne pas suivre, dans certains cas, puisque l'on y a condamné des innocents à mort, avec cette peine, encore largement appliquée et pas toujours, avec discernement. Mais on aurait pu se penser, qu'avec Terminator à sa tête, lequel, homme évolué, et en son temps, fortement porté sur les choses de sa vie, l'état cesserait d'avoir la bougeotte !

    Que nenni ! Car après, un référendum, mouvementé, on vient de reculer sur une législation, largement appliquée, et au cours de laquelle, des milliers de couples homosexuels, ont pu se marier. Il ne s'agit pas là, pour nous, rédaction d'un journal, de donner un avis sur le sujet, mais de faire un constat !

    On autorise, et puis on n'autorise plus, quel merdier, mes amis ! Et combien de personnes sincères et pleines d'espoirs, se sentent à nouveau rejetées et frustrées ?

    Et, de plus, après avoir flanqué la planête, dans une impasse, pas possible au nom du saint pouvoir de l'argent, comment peut-on avoir le culot, de dépenser 75, millions de dollars, dans un référendum de cette nature ? De notre avis, pas plus mauvais qu'un autre, cet argent aurait été mieux employé, en ouvrant des dispensaires gratuits, là, où vivent des gens sans couverture sociale !

    Et, voici, dans la bonne humeur,
    Les po...potins d'Augustine. 108, ans !

    En abandonnant sa plainte, Rihanna, se serait un peu réconcilié avec son fiancé Chris Brown. Et la presse américaine est en émoi !!! ??? Faut dire qu'assez machiste et connaissant la cause du tabassage de la jeune femme, celle-ci  soutient plutôt, l'homme ! Pensez, Rihanna, lui aurait jeté les clés de sa Lamborghini, de location, au milieu de la rue...

    A la revoyure, mes amis, et n'oubliez pas vos com, et < votez Nettoue > Merci

                                                                                         

                                                                                             




    Yahoo!

    98 commentaires


  • L'hebdo local, J'm'emmêle les pièds

    Edito. du 17 Février :
    Une cigale, extravertie, à l'égo démesuré, face à une fourmi, grippe-sou et revancharde !... Le duel !

    Depuis quelque années déjà, Sègo-la cigale, qui aime à se voir sur les couvertures de bouquin, écrits par d'autres, multiplie les ouvrages sur des entretiens expliquant, sa vision de la politique, ses programmes et différents projets.... Pour ce faire, elle change souvent, d'éditeurs.

    ("  Desirs d'avenir ", chez Flammarion )... (  "Ma plus belle histoire d'amour, c'est vous ", et, " Si la gauche veut des idées ", chez Grasset )... ( " Une femme debout ", chez Denoël, )... Lequel se doit sortir ces jours ci.

    Entre 2002, et et 2006, la diva de la littérature, à préparé une série d'entretiens, se devant être publiés chez Flammarion, avec la journaliste Pascale  Manderie. au printemps 2007.

    Mais voilà, que Ségo-la cigale, se laisse séduire par les Éditions Hachette, et s'envoie bouler, le pauvre Flammarion, avec sa prête-talent, officielle ! Et de continuer avec une autre, soit Marie Francoise Colombani. Le livre sort donc à la date prévue sous le titre " Maintenant " !

    Rendez-vous compte, avec tout ces pas de danse, ici et là, plus de nombreuses déculottétitudes, comme elle oeuvre sans relâche, Ségo-la cigale ?

    Mais voilà, t-y pas, que mâme Thérèsa Crémisi, la PDG, de Flammarion, se fait appel, sur le contrât non honoré ! Et demande, dans un premier temps, que le nom des deux éditeurs paraissent sur la couverture ...

    Que Merdasse !, les 70.000, exemplaires sont déjà sous presse ! Alors Ségo-la cigale, se doit verser 60.000, euros de dédommagement à l'éditeur floué Flammarion.

    L'affaire aurait pu en rester là, si Martine-la fourmi, pas prêteuse et revancharde, à peine assise, dans son fauteuil de la rue Solfèrino, ne se mettait pas le nez, dans les comptes. Après avoir privé sa rivale de tous ses privilèges, notamment, son service de presse quotidien et la suppression de son attaché,  la voilà, qui se veut être remboursée du dédommagement versé par Francois Hollande, et qu'il passa, sans aucune autre forme de procès, dans < pertes et profits >

    C'est vrai, ça ! Elle a perdu cette cigale ! Elle est en échectitude, à présent ! Et Martine-la fourmi, se veut lui barrer la route ! Lui couper le sifflet ! Et pas jusqu'à la saison nouvelle ! Mais bel et bien, jusqu'aux élections de 2012 ! Et là, pour y arriver, tous les coups bas sont permis, ( tous partis confondus d'ailleurs ) ... Et  nous à la rédaction, pouffons ! Tout Triffouilly pouffe, y compris ses Ouillottes...Martine-la fourmi, Présidente..; Oh !

    En raison de la place prise, par le crêpage de chignon de ces dames, nous avons décidés de vous raccourcir l'étranger ! Sans toutefois omettre de vous signaler une nouvelle divergence d'interprétation, entre la France et l'Angleterre...

    Car, cette fois, encore les choses sont vues d'un oeil différent de part et d'autre de la Manche !  Ceci, au sujet du rentrage dans le choux, du début Février, des sous-marins nucléaires. Lesquels se faisaient une plongée en solitaire au même moment et au même endroit, au sein de l'atlantique...

    Il s'agit du < Triomphant, >  pour le coté français, rentré à Brest avec son dôme sonar endommagé et du < Vanguard >, pour celui anglais, qui, s'en est aller,  faire soigner ses écorchures au port de Faslane en Ecosse.

    A ce sujet, les divergeances de vue, de l'un et de l'autre réside, dans le fait, que de hauts responsables de la marine anglaise, reconnaissent la collision, la déclare rarissime et se pouvant causer des catastrophes potentiellement inimaginable ! Comme provoquer une explosion ou perdre ses têtes nucléaires !

    Notons, qu'a aucun moment il n'est fait mention de celles des marins !

    Tandis, que du coté français, plus optimiste et plus menteur, l'on donne dans l'évasif ! Notre marine affirmant, quand à elle, n'avoir été frôlée que par un container, flottant au gré des vagues... Nous remarquons toutefois, que sur son blog " Secrets défenses, " le journaliste, Jean Dominique Merchet, signale, que tout en étant peu courant, de tels incidents, ne sont pas exceptionnels !

    Voici à présent la rubrique < les Po...potins d'Augustine, 108, ans >

    " Les mots ne sont pas assez forts, pour exprimer se que je ressens ! Pour dire, à quel point, je suis désolé. " .... affirme Chris Brown, 19 ans, une semaine après l'agression de sa fiancée, Rihanna, la pôvrette, qui se reprends des forces au sein de sa famille !

    Après lui avoir ( Augustine cite.. ), explosé la tronche, battue, tuméfié, et mordue par tout le corps, ce salop ne demande même pas pardon, s'indigne les amis d'icelle.

    Nous, nous demandons, dans notre sage Triffouilly-les-Ouillottes, si se grignoter rageusement, se devient une chose courante, dans les choses de la vie d'aujourd'hui ? Se brûler la copine ... Une triste guenille, vient d'en être puni ! Mais lui planter les dents dans le corps ne relèverait-elle pas d'une forme moderne de cannibalisme ?

    Mr la Maire, Adrienne, Doudou, Jean-Claude, l'abbé Cane, Féfé, Colin Maillart , not Dodo, et les autres vous disent... A la revoyure...
    A bientôt les amis, et n'oubliez pas, vos petits com, et clics, merci











    Yahoo!

    99 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique