• Sur le chemin d'un pays qui ne sera plus...

    Sur le chemin d'un pays qui ne sera plus... 

     

    Peut-on raisonnablement dire,  "j'ai mal à l'âme" ? En ce qui me concerne je crois que oui car la lassitude des choses ne peut s'expliquer par le mot douleur, et partant de là, ne peut engager le cœur, centre traditionnel des sentiments !

     

    Ma lassitude personnelle  n'est pas physique, elle est le résultat de la perte de mes repères, des repères que je n'ai pas égaré, mais qui ont disparus au fil de jours trop différents de ceux contenants ce qui m'était bon, beau, familier, emplis de ce que l'on m'avait appris, de ce que j'avais fais mien, mélange de petits bonheurs et de confiance dans mes lendemains !

     

    Je viens de relire "Autant en emporte le vent" le roman de Margareth Mitchell, et tout de suite après sa suite "Scarlett", formidablement bien poursuivie  par Alexandra Ripley, de longues années plus tard... Et j'ai ainsi fais un rapprochement bizarre entre le désespoir d'Ashley coupant du bois à Tara et ce que je ressens maintenant.

    Ashley pleure la douce vie lente des plantations, la fin de son monde d'avant la guerre de sécession. Il se rend compte soudain que rien ne sera jamais plus comme avant, que rien ne fera revenir ce qu'il croyait et voulait  immuable

     

    Son sentiment est devenu le mien, il est inutile d’espérer que la douce France retrouve jamais ses valeurs, ses certitudes, le portrait d'un aïeul accrocher dans un couloir, une main tendue à des frères et sœurs de cœur marchant du même pas sur la terre de nos ancêtres : Et cela ne vient pas du travail, il a toujours fallu travailler, et plus durement peut-être, seulement les papillons se sont fait rare et cette année les abeilles ne sont pas venue me voler le parfum de mes lavandes jusqu'à la nuit tombée !

     

    Tendances politiques, religieuse ou autres, l'importance n'est pas là, elle devrait continuer à ne pas l'être et cela ne serait pas anachronique, car l'on possédait en soi suffisamment de traditions et de façon de vivre la France en commun pour s'ériger de vraies règles de vie !

    Le français se voulait mousquetaire "mauvais caractère et bon cœur", il l'était ! Il se disait peu soucieux de prendre les armes et pourtant il suffisait qu'il entende les première mesures de la "Marseillaise", pour courir défendre leur sol natal : (Je ne suis certes pas mieux qu'une autre, mais je suis toujours à me demander ce qui peut bien me pousser à me lever lorsque j'entends notre hymne national à la télévision, bien que seule chez-moi assise dans mon salon avec Scarlett ?)

     

    L'on naturalise à tout va, de brave gens peut-être, résidant depuis quinze ans en France, et l'aimant... Mais l'on en naturalise d'autres aussi qui, si un conflit se dessinait entre leur pays d'origine et celui de leur adoption se retourneraient, à coup sur du coté de celui de leur ancêtres : C'est chose normal, le sang et l'atavisme parle souvent très fort : Bien qu'il n'ait eu jamais aucune chance pour, si je m'étais faite naturalisée ici où là, le moment venu,  j'aurais  sans doute agi de même, car où que l'on aille, l'on emporte toujours avec l'accent de sa région, un peu de sa terre sacrée collée à la semelle de ses chaussures ! ...

     

    A demain mes ami(es). Merci de votre fidélité et n'oubliez pas "Et Op, un p'tit com pour Nettoue".

     

    (publié le 31 aout dans "Pauvre monde")

     

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    30
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 19:53

    Notre cher Pays est bien malade. Moi aussi j'ai mal à l'âme ! arrivera t il à remonter la pente ?

    Bonne soirée malgré tout.

    Bises.

    Nicole75

     

    29
    Dimanche 1er Septembre 2013 à 08:56

    Tiot

    Et une guerre de plus maintenant, nous n'avons pas besoin de ça dans les conditions de vie actuelles ! Bon dimanche

     

    Aimée

    C'est en effet, à nos enfants et petits enfans, qu'il faut songer. Bisous à toi

     

    Danielle

    L'avenir s'assombrit encore Dann. Les guerres ne réglent pas les problèmes. Bisous

     

    Sonya

    Et c'est Dimanche ma belle, profitons-en, car l'on rsque d'attendre longtemps ! Gros bisous

     

    Nouratin

    Tu as raison et même nos jeunes prennent l'accent beur ! Bises mon copain

    28
    Samedi 31 Août 2013 à 23:05

    salut

    tu as raison . Notre pays n'est plus le même. Il y a une trentaine d'années on se battait avec les abeilels qui venaient tournoyer autour du vase de fruits. 

    Maintenant il n'y a guère que quelques guêpes et les paillons n'en parlons pas. 

    Pourtant j'habite près des champs de blés mais même les oiseaux sont rares. 

    Bonne journée

    27
    Samedi 31 Août 2013 à 22:54

    Bonsoir Nettoue.

    Je ne reviendrais pas sur ton texte.Il est,comme je le pense,comme moi-mème j'aurai pu l'ecrire.

    Je regrette,que toutes les valeurs,dont nous avons entendu parler,qu'on nous a inculqué,toutes ces valeurs,sont oubliées,ont marche dessus,pire,on les pietinnent.

    Pourtant,qu'elle était belle notre vie.Mème si de loin,nous n'avions pas ce que nous ou les autres possèdent maintenant.

    Mème nos propres enfants,pour certains ont perdu ces valeurs...Pourquoi ??? Je me le demande souvent.

    J'ai une chance,depuis 30 ans,je suis avec un homme,qui est devenu mon mari,il y a 24 ans et qui a été élevé,comme moi,qui reste VRAI,comme moi et celà nous aide a etre heureux.

    De le façon,dont nous avons été élevé,de cette façon,nous sommes restés,en gardant,cette beauté,cette bonté au fond de notre coeur.

    J'ai été élevé par ma grand-mère maternelle,jusqu'a l'age de 10 ans,puis,dans un pensionnat de jeune fille,avec des soeurs, jusqu'a 16 ans.Et bien,je dois beaucoup a cette éducation et je peux dire,qu'a ce niveau,j'ai eu beaucoup de chances.

    Voilà Nettoue,je dirais : PAUVRE FRANCE ...

    Bisous et bon dimanche.Aimée

    26
    Samedi 31 Août 2013 à 21:03

    bonsoir NETTOUE

    et boien pas joli CE TEXTE triste mais je te comprends très bien tu sais je ne comprends pas tous ces Politiciens de tous les partis nous emmenent en bateaux que ce MONDE est fou et égoiste ils ne pensent qu à eux l argent la sécurité merci de ce que je viens de lire un peu bouleverser mais celle que vous choisirez sera de même cest sur  je te soug=haite une bonne soirée et essaie de tedétendre bisous DANN

    25
    Samedi 31 Août 2013 à 20:41

    ce qui nous pousse à nous réveiller le matin

    c'est l'espérance

    on attend un monde meilleur, une France nouvelle

    bon weekend

    très belle soirée

    ti boooooooooo ma douce

    24
    Samedi 31 Août 2013 à 19:05

    Même les accents régionaux disparaissent...remplacés par l'accent beur!

    Gros bisous.

    23
    Samedi 31 Août 2013 à 18:31

    Mousse

    Et la nounou des délinquants l'horrible Taubira qui a réussi à faire passer son projet d'ouvrir les portes de prison pour certains délits !

    Le monde est fou, et le pompeux Hollande qui sans demander notre avis et contrairement à ce qu'ont fait d'autres chefs d'état nous entraine dans une nouvelle guerre. Nous allons être les seuls avec Obama qui n'est pas vraiment partant !

    La Syrie n'est pas le Mali mais plutôt un nouvel Iraq, bref, j'enrage et je ne suis pas la seule !

    Je vais me faire belge pour échapper à ce naze ! bises ma Mousse

    22
    Samedi 31 Août 2013 à 18:22
    21
    Samedi 31 Août 2013 à 18:19
    20
    Samedi 31 Août 2013 à 18:18

    Bonjour ma Nettoue,

    Me voilà pour te lire.

    C'est beau ce que tu as écrit, c'est avec le coeur, tu es triste, moi aussi, on ne se sent plus chez nous, comme tu le dis il y a de braves gens, ne n'ai aucun doute, mais pourquoi ne pas laisser nos coutumes comme avant.

    On s'adapte ou on va voir plus loin. C'est le reproche que je fais aux politiciens, comme tu l'écris tout cela pour des voix de plus, ils vendraient leurs âmes au diable.

    Je pense que ce ne sera plus jamais comme avant, ils ont laissé trop faire.

    Nous on en subit les conséquences.

    Hop, on reste zen ma belle.

    Bon week-end, tendres bisous.

    19
    Samedi 31 Août 2013 à 17:55

    Quichottine

    Je ne sais pas si j'ai pu exprimer mon ressenti, je crois que oui, mais il y a plus chez-moi, et je viens de le comprendre en te lisant, et ce plus est le regret de savoir que je ne verrai pas ce monde, et surtout mon pays redevenir ce qu'il fut, non dans sa croissance, sa science, ses technologies et avançées médicales mais dans son moi intime !

    Je t'embrasse ma Quichottine

    18
    Samedi 31 Août 2013 à 17:07

    J'ai lu... toute la page, même les commentaires ce que je ne fais pas toujours, parce que si je devais le faire à chaque blog visité, chaque jour, il me faudrait un temps que je n'ai pas.

    Je trouve que tu dis bien ce que beaucoup ressentent, sans doute plus doucement que liedich, mais avec autant de vérité.

    Notre pays se meurt de trop de générosité mal placée... Je ne verrai pas la France de demain mais il m'arrive de regretter celle que ne verront plus nos enfants.

    ... Celle où ceux qui venaient s'y installer n'avaient qu'une idée en tête : faire de ce pays leur pays et le pays de leurs enfants, en respecter les lois, et lui apporter leur savoir et leurs talents pour qu'il soit encore plus beau.

    Maintenant... je ne sais pas.

     

    Allez.. Passe ue douce journée ma Nettoue, et prends bien soin de toi. Je t'embrasse très fort.

    17
    Samedi 31 Août 2013 à 17:00

    Dr Wo

    C'est vrai, mais les noirs ont souffert plus encore par la suite ! Le Nord les a méprisé si longtemps ! Par ailleurs Ashley voulait leur donner la liberté, les Wilke étaient des précurseurs en ce domaine. Le monde ? La France certes, mais elle ne l'est plus.Bon dimanche

    16
    Samedi 31 Août 2013 à 16:40

    La nostalgie d'Ashley, c'est aussi celui de l'esclavage. Une douce vie pour lui, mais pas pour les autres êtres humains exploités. Le monde change, mais pas toujours en mal, chaque époque a ses imperfections. Le monde aujourd'hui a de nombreux travers (que je suis le premier à critiquer), mais n'est-il pas plus juste qu'il ne l'a été ?

    15
    Samedi 31 Août 2013 à 16:22

    Pangloss : Et maintenant nounou Taubira à gagné ! Je viens de lire la liste des récidives récentes, de viols et meurtres par  les remis en liberté ou même pas incarcérés du tout  : C'est effrayant bises !

     

    Livia : Que Taubira ait eu gain de cause avec l'ouverture des prisons me fait grincer des dents. Bisous à toi

     

    Marcel : Ce n'est pas parce-que le gouvernement fait semblant de ne pas nous voir que nous ne sommes plus là ! Bisous à toi  

     

    Mamyours : Ce sera bien de flaner et de s'aérer l'idéal serait sans télé, ni journaux ni même de montres ! Bisous et bon dimanche  

     

    Trublion : J'espère qu'ils boirons leur poison jusqu'à la lie ! Bon dimanche Trublion

     

    Gilles  Hollande est fou d'orgueil, il va à nouveau faire la guerre là où il n'y aura pas d'autre issue que les atrocités en iraq, alors qu'il devrait songer à faire la paix et la justice chez-nous ! je vous embrasse 

     

    Cricri Et la Taubira qui pavoise, elle va pouvoir manger sa soupe sur la tête de Manu, qui pour une fois avait de bonnes idées ! Gros bisous mon Cricri  

     

    Boutfil ;  Je crois bien que tout le monde à la pétoche de nounou Taubira, sauf ses petits protégés bien sur... Mais pourquoi ne la baillonne-t-on pas ? Bises et bon dimanche

     

    Michel: Je vais chez-toi avec plaisir et en ce moment me promène sur tes beaux ouvrages ! Bises et bon dimanche

     

     

    14
    Samedi 31 Août 2013 à 14:53

    bonjour Nettoue je suis content d'etre plus age  parce que je ne veux pas de cette France    que je ne reconnais plus  et que j'aime de moins en mois  nos politiques sont nuls  ce sont nos enfants qui vont  en compatir    gros bisous

    Marcel

    13
    Samedi 31 Août 2013 à 11:38

    Moi je suis écartelée, un jour j'enrage, un jour je suis comme toi,et  Ashley, à pleurer sur ce qui n'est plus!

    On nous dit adaptez-vous, il faut vivre avec son temps, etc...

    Mais "c'était quand même mieux avant, et nous ne ferons pas marche arrière, hélas!

    Bon courage nettoue, c'est peut-être parce que c'est la fin des beaux jours, ce coups de blues ?

    Bises mon amie

    12
    Samedi 31 Août 2013 à 11:15

    Bravo Nettoue! Tu a su dire ce que beaucoup éprouvent. Une lassitude, un dégoût, une perte d'espoir (pas encore le désespoir) et une résignation faute de mieux. Comme Liedlich, il ne reste plus qu'une forme d'anarchisme désabusé. Un individualisme qui limite la solidarité à nos proches.

    Ceux qui disent vouloir faire notre bonheur ont leurs propres idées sur ce bonheur et il ne leur vient pas à l'idée de nous demander notre avis. Ils essaient de nous faire croire qu'avec un bulletin de vote, tout va s'arranger mais ceux qui ont vécu aussi longtemps que nous savent bien que le bonheur des électeurs ne vient pas des urnes. Seul en sort celui des élus.

    Il semble que nous n'ayons plus notre place dans la France qu'ils nous fabriquent. C'est du moins, j'en ai l'impression, ce qu'on essaie de nous faire comprendre.
    Bonne journée quand même. Et bravo encore

    11
    mamyours 2
    Samedi 31 Août 2013 à 11:10
    mamyours 2

    bonjour nettoue

    je t'ai lu trois fois , et puis j'ai lu le commentaire de liedich , et je vous dis merci d'exprimer avec les mots qu'il faut mon ressenti !!!

    mon fils et sa coupine que j'ai heberge penfant 10 mois veulent me faire un cadeau pour me remercier , je leur est dis realiser mon reve de partir , " au gre du vent" faire un tour de france !!! ce sera probablement le dernier !!!

    je vais partir ( enfin je l'espere ) fin septembre avec mon chien et ma petite voiture ! la ou mon coeur a envie d'aller , j'espere revoir des amis !!???? peut etre des bloggeuses avec qui j' ai "tisse " des liens virtuels " , de la famille non certainement pas , depuis 25 ans que je suis ici , ils m'ont oublie !!!!une chose est sur je vais passer pas mal de temps au bord de mon ocean qui me manque tellement !!!merci mon garçon , c'est un beau cadeau !!!!

    je te souhaite un bon w e , je t"embrasse amie du net

    mamyours

    10
    Samedi 31 Août 2013 à 11:05

    moi, j' enrage de voir que nos politiques cherchent à noyer la France traditionnelle dans le communautaire, juste pour des raisons électorales, et cette philosophie mondialiste !

    J' enrage aussi de voir le triomphe  des lobbies, qui ne voient pas que pour  de l' argent, ils tuent peu à peu la nature !

    Quand je pense qu' il est devenu exceptionnel de voir voleter un argus !

    Notre monde va  à sa ruine !

     c' était annoncé depuis longtemps, mais il me semble de plus en plus que c' est pour bientôt !

     bonne journée

     bisous

     

     

    9
    G.Mevennais
    Samedi 31 Août 2013 à 10:54

    Voilà un billet qui "décoiffe", comment ne pas "adhérer" et se reconnaître dans ce que vous écrivez et dans la lecture du com de "Liedich" vous traduisez, tous les deux, l'ensemble de la situation : Oui, nous avons "mal à l'âme" nous éprouvons du "vague à l'âme", notre âme est meurtrie, nous ne pouvons que nous réfugier dans notre "cocon personnel", physique ou moral, (en ce qui me concerne, les deux), je reconnais bien aisément que c'est triste mais je n'y vois pas "déchappatoire".

    Bises, chère Nettoue. Gilles

    8
    Samedi 31 Août 2013 à 10:20

    Ha oui, on peut dire qu'il y a du changement,

    d'ailleurs je ne pense pas que ces bouleversements

    soient profitables au bon peuple de France.

    On va s'accrocher quand même pour que tous ces fouteurs de troubles

    ne soient plus nuisibles.

    Bises ma Nettoue.

    7
    Samedi 31 Août 2013 à 10:04
    boutfil

    Douce France, cher pays de mon enfance, chantait déjà Trenet, c'est vrai que la douce France disparait vraiment, surtout dans note " sale " capitale , peut-être qu'en province, les choses sont plus cool, mais avec l'équipe de guignols qu'on se paye, j'ai des doutes sur l'avenir du pays dans ses traditions profonds, nous sommes envahis de cloportes qui ne pensesnt qu'à nous bouffer la laine sur le dos, un jour il n'y aura plus de laine, ma grand mère disait, quand il n'y a plus de foin à l'étable, les anes se battent,

    6
    Samedi 31 Août 2013 à 09:16

    Oui c'est certain que ceal pourrait influencer certains...Je te souhaite un bon wek-end Muguette 

    et merci de tes visites sympatiques sur mon site ;)

    5
    Samedi 31 Août 2013 à 08:50

    A Liedich

    Te dire merci, ne signifierait rien, nous sommes si proche, de loin... mon Poète ! Tu es depuis bientôt six ans, un ami de coeur et de pensées très aimé Bises .. toi

     

    Mireille  :

    Tu es sage, Mireille et c'est toi qui a raison ! Je t'embrasse

     

     A René

    Le travail commençé est gigantesque, mais quand on aime, on ne compte pas ! Bises à vous  tous si loin la-bas

     

      A  Pat :

    Bonne courses sous ton beau soleil Bisous !

     

    4
    Samedi 31 Août 2013 à 07:36

    Bonjour Nettoue,

    Je peux comprendre ton amertume mais nous sommes tellement "harcelées" par les médias, qui nous font avaler des couleuvres qu'il est difficile de croire ou ne pas croire ce que l'on nous diffuse. Je m'en tiens pour ma part au quotidien de ceux qui m'entourent, au petit sourire d'un matin, à l'amitié...bref aux petites choses. J'ai de quoi vivre sans excès, j'ai encore de la santé, je peux marcher, sortir, écouter, voir, admirer....tant que je pourrai le faire, que m'importe ce que font les politiques, de toutes façons, ils font...ce qu'ils veulent!

    Bonne journée, gros bisous de Mireille du Sablon

    3
    Samedi 31 Août 2013 à 07:34

    Hello Nettoue

    Je vais partir au marché dans un instant, je te souhaite un bon week end

    bisous

    Pat

    2
    Samedi 31 Août 2013 à 04:50

    Bonjour, je viens de te lire. Il est très tôt. Je comprends bien ce que tu ressens. Tu l'exprimes presque avec douceur alors que le fonds de toi même est révulsé. Que dirai-je ? Je l'ai déjà dit : je comprends ce que tu ressens. Nous avons chacun notre réaction : moi, hier, j'ai écrit un texte un peu violent sur mon virage intélectuel  anarchique. Je dis intéllectuel car il est hors de question que je tombe  dans une violence imbécile qui ne servirait à rien dans un pays où le "chef de guerre" s'habille en Zorro quant à l'étranger mais est incapable de régler des petits problèmes internes devant 500 personnes chaque vendredi soir en la bonne vieille vile de Lutèce et qui devient la honte internationale.... (pauvre Zorro, s'il savait comme il est insulté...)

    Devant un pantin qui remet soit disant les retraites à plat en conservant le passé, les régimes privilégiés dont le sien propre et qui offre une retraite à toute personne décidant de vivre sa retraite (soi disant) en france et touche alors qu'il n'a jamais cotisé, un  blanc seing donné à une mme taubira qui nous augure bien des désagréments.....

    Intellectuel car il  y a simple à faire : la grève du zèle et la grève de la consommation. Ainsi je mange mais ne fais plus rien d'autre. Mes investissements passés que je pourrais continuer à faire : fini ou liquide et encore... Allez vous faire voir messieurs les politique menteurs, égoïstes et autres donneurs de leçons qui vous n'appliquez même pas à vous mêmes.  Regardez votre vie pesonnelle. Vous paierez pour tout cela. Vous me faites penser au gouvernement fantoche de Louis X le Hutin et autres rois maudits d'une époque où malgré tout l'on avait le sentiment national malgré le brassage qui existait déjà. Et dont le monde pourrait s'enorgueillir s'il était fait intelligement.

    Le pouvoir économique du quatrième âge qui a travaillé, cotisé et se fait aujourd'hui surtaxer alors que l'on élève les générations les unes contre les autres, et bien messieurs, ce pouvoir il vous dit le mot de Cambronne.

    Oui, ma psycho pétée, j'ai aussi mal, moi, dont le grand père était fort des halles, culture oubliée en faveur du hallal (j'aime le jeu de mots) et autres scandales où nos énarques "bobo" enlèvent leurs propres sandales (celui la aussi... hihi !) et présentent leur fondement comme le font les autruches. Pardon Mesdames les Autruches de la comparaison... Sachez qu'à la question : si vous deviez être un animal, lequel aimeriz-vous être, j'ai répondu : "Je ne mérite pas d'être un animal"...

    Oui j'ai honte d'être français. Je suis devenu un papy acariâte qui a oublié le mot solidarité. Voilà le résultat d'un an de politique imbécile et de 30 ans d'incapacité à voir les problèmes en face. Et je comprends bien ce que disait Octave Mirbeau du vote de l'individu.... La dernière fois que je me suis arrêté parce qu'un accident s'était produit en pleine nuit, j'ai failli me faire voler ma voiture : c'était un coup monté. Alors ! Alors ! Devine....

     Mes commentaires à tes réactions vont redevenir laconiques. Tu y liras ce que tu veux y trouver. Ce matin j'avais le temps. La nuit est calme et douce. Je viens d'écrire calmement et froidement. C'est là que cela devient le plus grave. J'entends encore mon "grand père" dire en souriant : donne du pouvoir à un imbécile, il s'en servira". Parle dans le sens de qui t'écoute et agis comme il te semblera. Après tout, nous sommes à bonne école.

    Voilà, Nettoue, que ta journée soit belle. Il y a autour de Toi des beautés auxquelles personne ne peut toucher. Jouis-en. Et si tu as le temps, revois un bon film : "Le vieux fusil", par exemple. Ou lis du François VILLON....

    Moi dont les seules valeurs qui auront animé ma vie sont la sincérité et la franchise, à l'heure qui approche de mon passage dans une autre vie, je suis un autre individu. 

    Je les remercie pour cela. Comme quoi il y a du bon en tout.

    Tu as mon affection ma glandulaire allumée, choisis en la manifestation. 

    l.

    PS : ah j'ai oublié ce que je voulais dire. ALZEIMER sûrement. Mais où pourrais-je aller vu la carence d'accompagnement de fin de vie et de places pour ce faire ? Et à quel prix ?

    En prison sûrement, il devrait y en avoir plein de nouvelles, bien équipées, çà c'est important. Si l'on veut qu'ils recommencent, il faut les y aider. Cela s'appelle la réinsertion je crois. Encore un mot dont le sens a changé. En fait, je devrais cesser d'être un admirateur de VAUGELAS. Il aimait une france qui n'existe plus.  

    1
    Samedi 31 Août 2013 à 03:34
    vivrenchine

    Bonjour

    ben déjà 600 pages de doc en word....hi hi donc y a de quoi lire...lol

     

    Je te souhaite un très bon samedi

     

    Nos amitiés bises 

     

    Qing&René

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :