• Son amour, tout simplement...

    Elle s'appelait Lina, Lina Bonnet, et c'était le fille de petits cultivateurs franc-comtois, de bussièresBussière-sur-l'Ognon. Elle était aussi ma grand-mère et c'est elle qui m'a élevé, je devrais dire nous, car nous étions quatre, deux garçons et deux filles, à dépendre d'elle, de son courage, se ténacité, sa tendresse infinie...

     

    Lina à quinze ans, quand elle vit Alfred pour la première fois alors, qu'en longue chemise de coton (les bikinis de l'époque), elle pataugeait avec ses copines sous le pont qui sépare en son milieu, les départements du Doubs et de la Haute Saone. 

    Alfred, à sept ans de plus qu'elle et s'en va avec des amis de Besançon, danser au bal du village.

    C'est dimanche, il fait bon, il fait chaud, et tous sont bien fringants : La "micheline", tacot perfectionné, leur TGV, bringueballant  venait de les déposer coté Haut-de Saône.

     

    Ils rient des gamines qui se cachent derrière les piles du pont, retirent leur chapeau pour les saluer et continuent leur chemin. Lina n'en a vu qu'un, grand, blond doré, les yeux très bleus, avec une fine et altière moustache à la mode des temps de ce début de siècle passé.

    Comme, elle aurait voulu, aller danser elle aussi, mais maman Joséphine, ne badinait pas avec ces principes là ! Les demoiselles ne vont au bal qu'à partir de leur seize ans et chaperonné par un frère ou un cousin : De ce coté là, pas de crainte, pour l'année suivante, Lina  avait trois solides gaillards moustachus, eux-aussi, pour frère....

     

     L'un d'eux devint ami avec Alfred et s'en vint passer beaucoup de dimanche dans la petite ferme où l'on ajoutait un morceau de petit salé à la soupe du jour : Lui-même, était mieux nanti car il était fils unique et pour cause...(Elisa, maîtresse femme s'il en fut se fâcha un jour avec papa Joseph, la crème des hommes et ne lui parla plus pendant 20 ans, alors pour les câlins vous pensez...), vivait à Besançon au 13 chemin de la Butte, où ses parents exploitaient des terres maraîchères, avec un grand courage !

     

    alfred Sa Lina, Alfred l'attendit quatre ans et l'épousa le jour de son anniversaire par un beau jour de 14 juillet, (car ma Lina est née sous les pétards de la fête nationale), dans la petite église du village... Elle était si belle, avec sa taille si fine, sa somptueuse chevelure brune, nouée en un chignon presque lourd pour sa nuque frêle, et ses grands yeux verts, si lumineux... (Plus tard, devenue la belle-mère de mon père le "beau Charles", celui-ci dira d'elle, et il s'y connaissait, qu'elle était la plus belle femme de la région !

     

       Ma Lina mangea du boeuf, pour la première fois de sa vie à son repas de mariage, en dot elle n'avait rien apporté d'autre que son trousseau brodé des années durant, celui là même devant lequel belle-mère Elisa pinça les lèvres en disant : Mon Dieu, Lina, mais vous n'avez que trois douzaines de chemise ! Dédain, qui motiva peut-être qu'elles ne s'entendèrent jamais et que celle-ci n'hésita pas à mettre ma Lina au travail le lendemain de ses noces en l'envoyant éclaircir une planche de carottes

     

    Le guerre de 1914, fut déclarée peu après, alors que ma Lina s'en était allée vivre à Saint Vit, avec son jeune époux, pour tenir une petite succursale d'une chaîne d'épicerie.

    Alfred fut mobilisé et partit alors que ma grand-mère attendait ma maman... Il fut tué à la bataille de l'Hartzmanswillerkopf en Alsace, sans avoir connu sa fille..; Il fut déclaré "mort inconnu" car on ne retrouva jamais son corps !

     

    Pour moi, leur histoire mérite d'être citée dans les "amours célèbres" !

    La pension de veuve de guerre ne suffisant pas à élever dignement sa fille, Lina du aller dans les buanderies de ceux qui en avait les moyens, laver leur linge en le frottant avec une brosse de crin sur un lourd banc de bois à rainure, et un pain de savon de Marseille...

     

    Et pourquoi, je vous raconte cela aujourd'hui, et bien parce-qu'il y a des jours comme ça, où si lointain fussent-ils, car je l'ai perdue si jeune, les souvenirs d'elle sont si vivants qu'ils me faut les épancher un peu et laisser couler mes larmes...

    (réedition)

     

    A demain, mes ami(es). Merci de votre fidélité et n'oubliez pas "Et Op, "un p'tit com pour Nettoue".

     

    krikri

    Yahoo!

  • Commentaires

    96
    marie25
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:54

    Coucou  NETTOUE, 

    Très belle vie bien racontée.. On s'y croit..

    Grand beau temps et je viens te dire Bonsoir..

    DE GROSSES BISES 

    95
    G.P. l
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:54

    Chère Nettoue

    Beaucoup d'émotion aujourd'hui et la sincérité frappe toujours les esprits, ça se confirme encore une fois en constatant le nombre impressionnants de coms. Que dire ? autre époque et pourtant, un siècle, c'est si peu ! Pour les jeunes qui n'ont pas connu de "témoins", on peut affirmer, sans problème, que, non seulement beaucoup de veuves ne se sont jamais remariées, mais, également, beaucoup de fiancées officielles ! Ca me rappelle des personnes que j'ai bien connues.... un petit coup de blues !

    Bonne journée et merci pour ce beau texte, Nettoue. Amitiés. Gilles

    94
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 17:32

    Je ne me souviens pas d'un été aussi frais et pluvieux , et nous voilà au 14 juillet ! Je ne défile pas car je n'ai pas trouver d'uniforme qui me plaise, et toi ?

    Gros bisous mon Cricri

    93
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 17:27

    Merci Dom, des bisous pour mon amie

    92
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 17:23

    C'est à peu près la même tempèrature qu'en Alsace. Cette année la chance n'est pas avec nous !

    Bises Claude

    91
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 17:21

    Merci,

    je t'embrasse

    90
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 17:21

    Mieux qu'Arsène Lupin

    Bisous

    89
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 16:20

    Il y a tant à voir sur les autres, mais je vais me rattraper !

    Bisous ma Cerise

    88
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 16:17

    Avec plaisir Jackline, il y a longtemps en effet !

    Je t'embrasse

    87
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 16:11

    Et bous étiez en Lorraine... à quelques 300 km de chez-moi, c'est bien prés. Bien sur que je veux voir comme vous étiez beau l'un et l'autre.

    Gros bisous de nettoue

    86
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 16:09

    Que vous partagez avec moi merci Gilles, et cela efface la banalité sans sensibilité  du com précédent.

    Je sens que nous sommes en train de devenir de bons amis et cela me réjouis

    Amicalement et bon 14 Juillet à vous

    85
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 16:06

    Je sais, mais là je parle de MA grand-mère

    84
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 16:05

    Merci Nouratin, merci vraiment mon copain

    Bisous plus bisous

    83
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 15:50

    Bonne vacances chère Solange et faiss-toi accompagner par le beau temps !

    Bises

    82
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 15:46

    Il y a des moments comme ça où cela fais du bien à défaut de parler, d'écrire...

    Merci et bises ma Mousse

    81
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 15:44

    Merci Dan. J'apprécie et tu me fais plaisir vraiment !

    80
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 15:37

    Tu as raison et pui elle va retrouver sa grande amie !

    Amuses-toi bien Mentale et prendssoin de toi !

    Bisous

    79
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 15:32

    C'est vrai, nous somme beaucoup plus gâtées mais moins sur des lendemains. Merci ma Dani

    78
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 15:31

    L'on dis qu'il faut donner des mots à ses chagrins, tu vois tu asraison !

    Bises Sonya

    77
    Vendredi 13 Juillet 2012 à 15:29

    Tu as raison, la période est propice, s'il n'y avait pas eu le fait que la medecine n'était pas encore se qu'elle est, l'époque était laborieuse, modeste, mais beaucoup plus sur de ses lendemains !

    Bisous

    76
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 19:45

    Bonsoir Nettoue,

    Encore aujourd'hui, je n'avais pas reçu ton blog.
    Elle est belle et triste l'histoire de ta grand mère. C'était stricte à cette époque et je me demande si ce n'était pas plus mal. Quand tu vois ce qui se passe maintenant ....

    Il faut dire que le 14 juillet approche, tu ne peux qu'y penser.
    Gros bisous et bonne soirée

    75
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 19:27

    tu fais bien de l'écrire Nettoue

    cela aide énormément

    c'est comme une thérapie

    je te fais d'énorme bisous

    mon fiston aussi est né un 14 juillet

    ti bo

    74
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 19:11

    Bonjour ma Nettoue,

    Quelle jolie et triste histoire, qui a donné un "fruit de nettoue" superbe. On ne se souvbient plus de ce qu'était la vie des femmes avant et ça fait du bien de le rappeler, pour nous montrer à quel point, nous sommes bien gâtées...

    Bisous

    73
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 19:00

    Je passe te faire mon coucou, je pars demain pour une semaine en vacances, là où je serais, je n'aurais pas internet.

    miss toutoune va chez papy, trop chaud dans le Sud, je te souhaite une bonne semaine.

    Ma bise

    72
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 18:36

    bonsoir Nettoue

    un grand merci pour cette splendide histoir bien écrite et des explications mais touchante et belle ce partage est extra bises et bonne soirée DAN

    71
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 15:56

    Bonjour ma Nettoue,

    Une belle histoire d'amour, qui malheureusement se termine mal.

    Je te comprends, ton histoire est poignante, j'en ai les larmes aux yeux.

    Comme toujours, si joliment raconté.

    Bonne fin de journée ma belle, bisous en pagaille.

    70
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 15:28

    Une histoire très touchante que j'ai eu plaisir à relire.Je parts à Ottawa pour la fin de semaine. À lundi.

    69
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 14:47

    bonjour Nettoue alors que je n'ai poste aucun message aujourd'hui il y en a un qui apparait   ? as tu une explication ?    bisous

    Marcel

    68
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 14:25

    bonjour Nettoue,  tout l'amour pour elle est dans ton article !  femme extraordinaire !  Le  soleil invisible, ....la pluie sera encore d'actualité A demain >  bisous

    67
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 12:54

    Flûte alors, j'ai l'oeil humide!

    Je pense que tu as du talent...

    Gros bisous.

    66
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 11:39

    Ce fut le cas de bien des veuves de guerre.... Malheureusement...

     

    Bises x 2 et bonne journée

    65
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 11:04

     

    Quelle belle histoire d' amour tu nous compte là ma soeurette , j' adore

    mais pas quand ça fini mal bouuuuuuuuuu , ça me fait pleurer .

    Elle était extraordinaire cette LINA bravo car elle a eut une belle

    descendance en plus . Merci pour ce joli cadeau .

     

    Gros bisous ma NETTOUE , le mariage fut extra bientôt un petit

    reportage ha ha ha et des photos bien entendu .

    Renée (mamiekéké).

    64
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 10:56

    Coucou Nettoue..Un petit passage par chez toi..oui il y avait longtemps..mais j'ai été loin des blogs pendant pas mal de temps, pour cause voyages et hospitalisation..maintenant, je vais bien, et je reprends mes visites chez les blogs amis..d'ailleurs je vais bientôt changer de plateforme, mon nouveau blog est sur Ekla je te donnerai l'adresse sous peu..

    Bravo pour cet article, qui est comme les aime, autobiographique, et plein de poésie et d'humour..Pas étonnant que ta Lisa soit tombée amoureuse d'Alfred, c'était un sacré bel homme...et je reviendrai lire la suite...très gros bisous

    63
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 10:10

    tu n'avais encore jamais vu mon blog concerné à la peinture , sur les blogs secondaires je ne mets qu'un article par semaine car cela demande du temps et plein de recherche

    21 juin ... bonjour ... Belle fête de la musique à Vous

     

                          

     

    bisousssssssssssssssss

    62
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 09:14

    Merci Pangloss

    Bisous

    61
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 09:05

    hello

    bon jeudi

    ex micha de sky devenue amandine ou pierrot lol

    60
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 09:04

    Les souvenirs doux-amers ...

    59
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 09:03

    beau!!!

    ex micha drvenue amandine;-)

    58
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 08:49

    C'est triste !

    Me suis reposé de mon voyage d'hier comme je te l'ai écrit en réponse à ton com et qui passait par la Franche Comté .... J'étais KO et il faisait chaud là-bas en Bourgogne, au moins ! !

    Bisous

    Claude

    57
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 07:47
    56
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 07:41

    Relu cette histoire avec beaucoup d'émotion ...

    Bon jeudi.
    Bisoux ma Nettoue


    55
    Jeudi 12 Juillet 2012 à 07:37

    En tout cas, il fait chaud....ici;

    en lorraine, on pouvait respirer.

    Bises ma Nettoue.

    54
    Vendredi 8 Avril 2011 à 21:47

    Bonsoir Nettoue,

    Oui, les souvenirs on veux parfois les partager, celui est très fort, très beau, il est une tranche de la vie, celle de nos campagnes, rude, merci de ce partage.

    Bonne fin de semaine

    Bisous

    53
    Dimanche 3 Avril 2011 à 15:35

    On peut le dire, mais elle aimait rire, et vivre

    Bises Satine

    52
    Dimanche 3 Avril 2011 à 15:10

    Et tu dois connaitre tous les endroits dont je parle !

    Je t'embrasse

    51
    Samedi 2 Avril 2011 à 16:27

    Des enfants l'apprenne dans certains établissements, cela devient la langue à la mode

    Bises René

    50
    Samedi 2 Avril 2011 à 16:23

    Bisous ensoleillés ma Dom et du repos et du soleil

    49
    Samedi 2 Avril 2011 à 11:49

    Jolie et triste histoire à la fois, tu as raison de lui rendre hommage, elle n'a pas eu une vie facile la pauvre.

    48
    Vendredi 1er Avril 2011 à 19:20

    Et sois sage, dans ce pays les tentations sont multiples mais je sais que Sosos veilles au grain

    Bises Pat

    47
    Vendredi 1er Avril 2011 à 19:16

    Elles sont efficaces et le geste de mon ami Cricri aussi bien sur !

    Je t'embrasse et te souhaite une bonne fin de semaine

    46
    Vendredi 1er Avril 2011 à 19:14

    Ce fut psemble-t-il une bataille terrible. Mon grand-pàre n'a jamais été retrouvé, et c'est un de ses camarades qui l'a vu tomber

    Bisous Claude

    45
    Vendredi 1er Avril 2011 à 19:10

    Bonsoir Drissia merci et bises

    44
    Vendredi 1er Avril 2011 à 19:08

    Merci Marcel et des bises mon ami

    43
    Vendredi 1er Avril 2011 à 19:02

    Merci ma mie Eliane. C'était quelqu'un c'est vrai, et elle nous a marqué nous les gosses

    Bises ma belle

    42
    Vendredi 1er Avril 2011 à 19:01

    merci Ramu. Moi aussi je m'en souviens et on la disait très rapide !

    Bisous pour toi

    41
    Vendredi 1er Avril 2011 à 18:58

    Elle était gaie et iptimiste et cela l'a aidé. Je l'aimais tellement !

    Bises Mona

    40
    Vendredi 1er Avril 2011 à 18:54

    J'ai déjà parlé d'elle et je le ferai encore... Tu comprends bien les choses ma puce. Beaucoup onr compris et je leur dis merci

    Bisous maz belle !

    39
    Vendredi 1er Avril 2011 à 18:49

    Oui, elle sera bien chez-tooi aussi ma Quichottine je te la prête un peu !

    Bises ma douce

    38
    Vendredi 1er Avril 2011 à 18:46

    Elle est adorable et certainement très gâtée.

    Bises Emma

    37
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:54

    La virginité était chose sacrée, les choses de ce coté là ont heureusement bien changées

    Bisous ma Sonya

    36
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:49

    Il y a des jours comme ça... On se lève le matin et un petit quelque chose réveille les souvenirs doux-amères !

    Bises FLB

    35
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:45

    Et elle est vrai et à berçé mon enfance ! Oui, Micheline le nom était joli

    Bises Corinne

    34
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:40

    Et puis elles nous a élevés, mes parents étaient commerçants et c'est chez-elle que nous vivions !

    Bisous ma mie Mousse

    33
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:37

    Merci Solange, j'était émue en l'écrivant !

    Bises à tpoi

    32
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:34

    Et les travaux du jardins qu'en dire ?

    Bisous Mona

    31
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:29

    J'aimerai, merci Tatarinette et bisous

    30
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:27

    Merci Mentale, je suis touchée

    Bises à toi et caresses à miss Toutoune

    29
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:25

    Les pires saloperies qui soient ! Bises Ema

    28
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:20

    Merci Chis, elle m'est chère tu sais

    Bises

    27
    Vendredi 1er Avril 2011 à 17:17

    Oui, Fanfan, j'aurais du lui dire plus souvent que je l'aimais

    Bisous ma belle

    26
    Vendredi 1er Avril 2011 à 06:39

    Bonne fin de semaine.
    Bisoux pressés +$

    dom

    25
    Vendredi 1er Avril 2011 à 04:54

    bonjour oui le chinois est une langue super difficile

    passe un très bon vendredi bises

    24
    Jeudi 31 Mars 2011 à 23:42

    C'était une courageuse femme ta grand -mère ;ta description la rend bien sympatique ; il y a des souvenirs qui restent au fond du coeur .

    Bisous

    23
    Jeudi 31 Mars 2011 à 21:28

    très touchante cette histoire... j'aime bien les trucs vrais

    22
    Jeudi 31 Mars 2011 à 20:58

    Bonjour ,

     Les guerres sont des

    malédictions..

    Bon blog ,et excellente journée.

    21
    Jeudi 31 Mars 2011 à 20:46

    une superbe histoire que celle de ta grand mère et surtout bien racontée!!

    ma bise étoilée du jour pour scarlet

    20
    Jeudi 31 Mars 2011 à 20:09

    Bonsoir Nettoue tu devrais publier!!! Foi de Tatarinette!!

    Gros bisous du soir

     

    19
    Jeudi 31 Mars 2011 à 19:43

    Une jeune femme veuve à 20 ans et ma maman qui n'a jamais connu son père, est un peu plus qu'une historiette, Mamalilou. La médaille militaire et la croix de guerre non plus ! Il avait 27 ans.

    J'ai infiniment de respect pour elles, et en les photographiant hier j'avais le coeur serré

    Bises à toi

     

    18
    Jeudi 31 Mars 2011 à 18:49

    pas de sponsor et donc moins de bugs...

    merci pour cette historiette, on en a quelques unes en tiroir aussi, il faut que j'en éclaircisse les contours avec ma maman...

    doux bisous et belle soirée à toi Nettoue, la cave m'a toute empoussiérée... ça n'en finit plus...

    17
    Jeudi 31 Mars 2011 à 17:54

    Douce fin de journée ma Nettoue repose toi le changement de saison çà fatigue beaucoup, gros bisous+++

    16
    Jeudi 31 Mars 2011 à 17:23

    Très touchant ton article, j'ai les yeux humides.Bonne journée.

    15
    Jeudi 31 Mars 2011 à 16:44

    Bonjour ma Nettoue,

    Ta grand-mère a eu une triste vie

    Ces maudites guerres.

    Et voilà qu'elle perd son grand amour. Heureusement, elle a eu dans son malheur ta maman, il lui restait quelque chose de son amour.

    Je suis bien triste et je comprends que tu en pleures encore aujourd'hui.

    Bonne soirée, bisous.

    14
    Jeudi 31 Mars 2011 à 16:02

    elle est bien jolie ton histoire

    Haaaa la Micheline, quand on y pense maintenant on dit d'elle, le train qui marchait au ralenti

    bisous

    13
    FLB
    Jeudi 31 Mars 2011 à 15:35

    Nostalgie, quand tu nous tiens !

    Bisous

    12
    Jeudi 31 Mars 2011 à 14:55

    j'aimais bien cette façon de s'aimer d'antan

    aujourd'hui on confond tout

    je te souhaite une douce journée

    bisous 

     

    •♥•.¸¸.•♥ •Ś.Ő.Ń.Ŷ.Á•♥•.¸¸.•♥•.¸

    11
    Jeudi 31 Mars 2011 à 14:18

    Image and video hosting by TinyPic" />même si ça fait mal, on aime faire des petits retours en arrière dans notre enfance et jeunesse

    voilà la fifille de mon petit-fils ... bonne journée, bisous

    10
    Jeudi 31 Mars 2011 à 14:09

    Ta Lina... tu vois, à chaque fois que tu en parles, j'ai les larmes aux yeux aussi.

    C'est une belle histoire, trop triste, mais si belle !!!

     

    Et, j'aurais aimé pouvoir me souvenir ainsi d'une grand mère...

    Alors, j'adopte la tienne. C'est sans doute la plus belle.

     

    Je t'embrasse très fort. Prends bien soin de toi.

    9
    Jeudi 31 Mars 2011 à 11:52

    quelle belle page de tendresse...je te comprends ma chérie, saleté de guerre!!!!!! mais ils n'ont vraiment pas eu de chance, même pas retrouvé le corps...remarque dans cette boucherie...elle ne s'est pas remariée...? t'as raison cet amour mérite d'être classé dans les amours célèbres...ça pourrait être le départ d'un joli roman...isous ma Nettoue.

    8
    Jeudi 31 Mars 2011 à 11:50

    Je comprends que tu sois émue en nous racontant ce récit de ta grand mère qui était bien courageuse c'est beau et triste en même temps la vie n'était pas facile et cette épouvantable guerre... douce journée ma Nettoue prends soin de toi, bisous+++

    7
    Jeudi 31 Mars 2011 à 11:06

    Une belle histoire.Je me souviens de la Micheline de l'époque,bien que petite à l'époque ,un beau souvenir.Bisous,Nettoue.

    6
    Jeudi 31 Mars 2011 à 11:02
     

     

    Bonjour Nettoue, ton histoire est superbe et si triste a la fois, une femme une vraie femme que ta grand mére, et la guerre a fauché tant de jeunes vies quel merdouille la guerre...

      apres-midi.jpg

    Excellente journée malgré la pluie*

    5
    Jeudi 31 Mars 2011 à 10:49

    bonjour Nettoue petit passage chez toi aujourd'hui nous sommes invités et l'heure du départ a sonné  hihi  bisous

    Marcel

    4
    Jeudi 31 Mars 2011 à 10:08

    Bonjour Nettoue

    je passe te souhaiter une très belle journée!!

    gros bisous!!

    3
    Jeudi 31 Mars 2011 à 08:26

    Mon grand-père maternel était aussi à l'Hartzmanswillerkopf mais il en est revenu  et il m'a raconté beaucoup de choses puisque décédé en 1970.

    Bisous et bonne journée Nettoue

    Claude

    2
    Jeudi 31 Mars 2011 à 08:11

    tiens quelques fleurs pour

    essuyer ta petite larme.

    Bises ma Nettoue que j'aime.

    1
    Jeudi 31 Mars 2011 à 08:07

    Hello nettoue

    Image

    Allez ! derniere petite balade sur Nice aujourd'hui, avant de faire notre voyage en thailande pour 3 semaines. Demain , je passerai la tondeuse dans le jardin pour que cela soit bien propre , car en rentrant, la mauvaise herbe sera bien haute.

    Ce sont les souvenirs de mon péré qui sont bien presents et pour toujours depuis qu'il a été emporté en 88. On les oublie pas les gens que l'on aime. Joli prenom pour ce train... je me souviens de la micheline ...

    Je te souhaite une bonne journée et je m'en vais preparer la moto.

    bisous

    pat

    * j'ai préparé des articles pendant mon sejour. J'espere que tu passera me laisser un petit com

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :