• Les prophéties de la mère Shipton

    mere-shipton.jpeg Au début de sa vie, quand elle naquit par une nuit d'orage prés du fleuve Nidd, réputé pour ses pouvoirs étranges, elle ne fut tout d'abord qu'un bébé difforme issu d'une maman nommée Agatha, lente d'esprit et rapide de la fesse pour peu qu'un quidam point trop radin se trouva intéressé...

    Bon, Agatha préférait tomber à la renverse plutôt que de rincer une serpillère, chose n'aidant pas à sa réputation ce dont elle ne faisait pas grand cas, d'autant qu'il se trouvait au village et à ses alentours, un monsieur à la coucougnette exigeante point trop chiche de ses sous, ce qui fit que l'on vit bientôt la simplette Agatha se promener avec un ventre visiblement habité !

     

    Il faut reconnaitre que ce pourvoyeur prolifique d'enfants égarés ici et là, n'hésitait pas à aider financière ment les dames victimes de ses oeuvres et que bien qu'ayant vu le jour dans le péché Ursula fut dûment baptisée en dépit de l'opposition des âmes charitables du pays : N'oublions pas que papa avait les bourses bien garnies... et n'en étaient pas chiche. Le brave curé de Béverley eut donc un toit neuf à sa chapelle et la fillette le front inondé d'eau bénite !

     

    Pas plus douée pour élever les enfants que pour faire le ménage chez le bourgeois, Agatha mis sa fille en pension à l'âge de deux ans avec la participation active du donneur de sperme.

    Ursula si elle était très laide possédait une rare intelligence, elle apprit à lire et à écrire dans un premier temps, et dans un second devina sans peine ce qu'elle aurait du normalement ignoré : Cela en fit donc très vite un être à part qui n'eut aucune peine à prendre un brave charpentier du nom de Toby Shipton, dans ses filets pour s'en faire un mari ! On l'a surnomma alors et ce fut sous ce nom qu'elle écrivit de nombreux ouvrage "La mère Shipton".

     

    Nous étions en 1512, elle avait 24 ans et possédait depuis l'enfance des dons de prophéties, pas forcément bienveillants, mâtinés de sorcelleries soigneusement dissimulés, car sous Henri VIII, on en usait tout en, en ayant une trouille bleue !

    Pour l'Angleterre, l'époque était importante, le roi, (pas le superbe Jonathan du magnifique feuilleton de la saga des Tudor), venait cependant d'être couronné et de conquérir le coeur de ses sujets, (Perso, au début du moins je l'ai été par les yeux verts de celui du feuilleton, et pas henri vIII de ceux ci-contre) !

    Parmi ses conseillers se trouvait un truc infâme, fils d'un boucher d'Ipswich, futur archevêque de York, et cardinal à Rome, Thomas Wolsey.

     

    En parallèle, la notoriété de la mère Shipton, ne cessait de s'étendre, elle retrouvait les voleurs de poules, de culottes et de jupon, prédit même la chute de la cloche de l'église locale, et la mort d'un seigneur en promenade dans la région.

    Sa réputation commençait même à dépasser les limites du Yorshire, lorsque l'archevêque Wolsey encouragea le roi à s'en aller découdre avec la France, dans le but de l'ajouter à son trône.

    L'Angleterre n'avait pas encore d'armée stable et recrutait dans tous les pays. Henri essuya donc plusieurs défaites mais têtu comme un Tudor, persévéra et avec l'aide de mercenaires autrichiens prêtés par l'empereur Maximilien il fini par gagner la bataille de "The Batties of Spures"... C'est dire !

     

    La mère Shipton, l'avait d'ailleurs prédit en ces termes : (Lorsque le lion placera sa patte sur le rivage gallique, alors les lys tomberont dans la peur, les femmes du pays verseront des millions de larmes, car l'aigle princier et sa bande se joindrons aux forces du lion et renverseront tout ce qui se trouvera sur son chemin : Et bien que plusieurs Sagittaire s'uniront pour défendre le pays du lys, ils se perdrons dans la confusion).

     

    Bon, on encensa l'archevêque devenu cardinal, que Henri fit seigneur chancelier, comme cet homme horrible ne rêvait que de devenir pape, cela ne l'avança à rien, ce dont se réjouit le peuple qui le détestait !

    La mère Shipton l'avait surnommé "le paon taillé", et à l'époque où tout le monde ne pouvait s'offrit Internet, elle en savait toujours plus que quiconque dans le royaume. De plus en plus de gens venait la consulter, souvent sous de faux noms, ce qui ne servait à rien car elle devinait toujours qui elle avait en face d'elle !

     

    Le curé qui l'avait baptisé devenu très vieux, inquiet des réformes imposées aux petites institutions chrétiennes par Wolsey, vint la voir à son tour, elle lui expliqua comment le "Paon taillé", allait affamer le royaume et ferait démolir les couvents et monastères riches pour chiper leurs trésors. Elle lui expliqua également qu'il serait répudié plus tard, et que le roi sombrerait dans une folie sanguinaire de grande ampleur...

     

    A demain, pour la fin des "Prophéties de la mère Shipton. Merci de votre fidélité et n'oubliez pas "Et op un p'tit com pour Nettoue".

     

    krikri

    Yahoo!

  • Commentaires

    35
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 20:29

    Et puis c'est en Angleterre alors...

    Bisous mon voisin

    34
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 20:24

    Elle a laissé des ouv rages, mais en Anglketerre je suppose

    Bisous ma Quichottine

    33
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 20:10

    Je ne sais pas si tu as reçu mon com j'ai des petits problèmes bisous

    32
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 20:00

    Impossible d'écrire sur ta place commentaire, les lettres ne s'impriment pas !

    D&solée ma Dani

    31
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:51

    Biarrement, c'est- elle qui s'en sorts le mieux

    Gros bisous mon copain

    30
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:41

    Se qui me surprends est qu'il y a des écrits de cette personne et pourtant...

    Gros bisous mon Géo

    29
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:36

    Bonne soirée Danielle

    Bisous

    28
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:36

    Bizarrement pas pour elle !

    Bonne soirée à bous

    27
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:26

    Et quel sex-appeal ! Une vraie beauté

    Bise

    26
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:21

    Là c'est si loin, se qui me chiffonne sont ses livres qui exists réellement

    Bises

    25
    Mercredi 25 Juillet 2012 à 17:17

    c'est ce ui donnesdu piquant je pense.

    Bisousma Joêlle

    24
    Mardi 24 Juillet 2012 à 22:32

    MDR ton entrée en matière, je ne sais pas où tu prends toutes ces vieilles histoires! mais il y a des expressions que j'aimerai bien retenir....lente d'esprit et rapide de la fesse...lol...coucougnettes exigeantes...tu m'éclates ma  chérie! bonne nuit.


    23
    Mardi 24 Juillet 2012 à 19:18

    parfois des gens ont le don de prédire des choses

    il faut savoir écouter et trier le bon du faux

    douce soirée

    gros bisous 

     

     

    22
    Mardi 24 Juillet 2012 à 18:38

    bonjour Nettoue              je me suis régalée avec ton récit plein d'humour surtout le début, zut il faut attendre demain pour la  suite .... bonne fin d'après midi              bisous

    21
    Mardi 24 Juillet 2012 à 18:36

    Je me trompe peut-être, mais je sens que cette histoire va mal finir.

    Dr WO

    20
    Mardi 24 Juillet 2012 à 18:09

    merci de ta réponse qui dit vrai bises dan

    19
    geo
    Mardi 24 Juillet 2012 à 17:46

    beau récit, Nettoue..

    l'histoire est pleins de ces légendes..

    la suite vite...

    bisous Nettoue..

    je vais , nous allons bien...

    18
    Mardi 24 Juillet 2012 à 17:20

    Une destinée remarquable !

    Gros bisous Nettoue

    17
    Mardi 24 Juillet 2012 à 17:13

    Alors, je prédis que j'irai trés bientôt replonger dans la piscine....

    bisous

    16
    Mardi 24 Juillet 2012 à 17:05

    ui, mais parfos ils se mettaient tout nus ! Les tolettes pour femmes de l'époque couteraient un prix foux maintenant, vu l'ampleur du tissu mais c'était joli

    Bises

    15
    Mardi 24 Juillet 2012 à 15:58

    bonjour NETTOUE

    et bien tu ais raconter de très belles histoire je trouve que de ce temps là les hommes faisaient plutôt peuir qu'autre chose ils n'étaient pas play boy mais sans doute comment ils étaient habiller les femmes plus sensuelles bon j'attends la suite excellent mardi bisous dan

    14
    Mardi 24 Juillet 2012 à 15:57

    C'est marrant, je la vois pas bien finir, la mère Shipton. J'espère me tromper,

    après tout elle m'a rien fait.

    Gros bisous.

    13
    Mardi 24 Juillet 2012 à 15:50

    J'ai essayé de rattraper mon retard de lecture... et j'attends la suite de celle d'aujourd'hui. Mais où trouves-tu toutes ces histoires ? J'ai chez moi des dizaines de klivres d'Histoire, mais je n'y ai jamais lu ce que j'apprends avec toi !

    Bizzzz

    Gwen

    12
    Mardi 24 Juillet 2012 à 15:16

    Bonjour ma Nettoue,
    J'attends la suite, c'est un beau commencement.
    Je ne connais pas cette dame.
    On verra demain la suite.
    Bon après-midi, bisous en pagaille.

    11
    Mardi 24 Juillet 2012 à 15:08

     Bonjour Nettoue,  merci pour l'article, j'aime bien !

    enfin le soleil !! Une semaine radieuse jusque ce vendredi. Bisou > a Bientôt Rose rouge 

    rever, preauclaircom
    10
    Mardi 24 Juillet 2012 à 14:33

    bonjour Nettoue encore une histoire    bien racontée  j'attend la suite  bisous

    Marcel

    9
    Mardi 24 Juillet 2012 à 12:45

    t'as bien raison ma Nettoue, vont jouer aux gendarmes et aux voleurs comme à la récré, Pour la mère Siphon, avait elle prévu cette decadence pour les mangeurs de grenouilles ? je ne sais pas mais il faut être siphonné pour ne pas voir notre avenir .

    quand il nous tiend dans ses bras je sens mon coeur qui bat je vois la vie en rose , ça c'était la chanson que la chanson , car si mon coeur bat c'est de honte de crainte et d'écoeurements divers et variés et le rose , y a que les gamines qui jouent aux barbies qui y croient !

    8
    Mardi 24 Juillet 2012 à 12:16

    Ah que j'aime pas ça quand je ne peux lire la fin.... bon, je vais attendre la suite bien sagement, car je deviens sage avec le temps (lol)

    Bisous

    7
    Mardi 24 Juillet 2012 à 11:19

    beau mardi lol*

    *****************

    6
    Mardi 24 Juillet 2012 à 09:45

     

    soleil_gif.gif

    bonne journée

    bisousssssss

    5
    Mardi 24 Juillet 2012 à 09:37

    En voilà une découverte !

    Merci, Nettoue. Je ne la connaissais pas.

    Bisous et douce journée.

    4
    Mardi 24 Juillet 2012 à 09:17

    Ah non, la suite STP!

    Bonne journée, gros bisous de Mireille du Sablon

    3
    Mardi 24 Juillet 2012 à 07:56

    Oui, bon ben admettons ..... LOL

    Bisous

    Claude

    2
    Mardi 24 Juillet 2012 à 07:18

    hello Nettoue

    C'est vrai aussi qu'a cette epoque la , les rois n'etaient pas des plays boy ! hi hi hi

    Bisous

    Pat

    1
    Mardi 24 Juillet 2012 à 06:23

    on aurait bien besoin de ses services à la gueuse en ce moment !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :