• les hommes, nos amours !

    hommes-amours.jpg Le violence conjugale est plus récente que nous le pensons, elle serait due à l'évolution en ce qui concerne la place de la femme dans  une société, il y a quelques décennies encore,  faite uniquement pour les hommes

    Bon, sous les poils cela ne se remarquait pas vraiment, et leurs  reproductions, n'avaient pas la minutie et le talents des photos de "Géo, c'est moi", (dans mes liens), mais l'on a jamais entendu dire que les hommes préhistorique battaient leurs compagnes !

    Ils rentraient le soir exténués, couverts de morsures  se goinfrer de viande crue et de bourgeons de sapin (pour aider au transit intestinal), remplissait brièvement et en levrette leur devoirs conjugaux avant d'aller ronfler sur leur couette en aiguilles de pins.

     

    Les siècles écoulés ont vu les choses se modifier sur la forme certes, mais sur le fond ? Dans les villes et surtout les compagnes on ne recensait  que les nouveaux-nés mâles, les filles ? Bof !

    De toutes manières elles ne quittaient la demeure du père que pour celle d'un mari et ne paraissaient sur les registres des églises, puis des mairies que sous l'appellation "épouse de...". : D'ailleurs, rien ne leur appartenait en propre, se qu'elles apportaient en dot devenant aussitôt la propriété exclusive des maris !

     

    Lors des naissances, l'angoisse des femmes étaient grande surtout dans les classes laborieuses : Dame ! Un garçon allait pouvoir aider dans la ferme ou le métier du père, mais une fille même relativement bien acceptée (il en fallait pour garnir les couches de ces messieurs), n'allaient être utile que pour aider aux travaux ménagers et engendrer à son tour le plus possibles de petits mâles !

    C'est que voyez-vous mesdames ,ces petites communautés familiales avait besoin d'une brut-2.jpeg autorité indiscutée, un être qui commandait et réfléchissait... (Mais ce n'est pas vrai ça, il est bien prouvé que la gentes masculine est mono-tache dans son ensemble et ne peut se concentrer avec soin que sur une seule tâche à la fois, tandis que les femmes peuvent  surveiller le ragoût, donner le sein au petit dernier, et en   pédaler sur une ancienne:"Singer"  Avez-vous jamais vu un homme faire toutes ces choses en même temps ?)

     

    Encore au début du siècle dernier, l'homme représentait cette hiérarchie entre se qui devait ou non être fait ou toléré. Cette autorité ne devait jamais être remise en question et la coordination des familles de jadis était fondée sur cette unique autorité ! (Rhâaalala, cela à beau être du passé, j'ai bien du mal à ne pas me laisser aller à une rébellion rétroactive en enfonçant avec trop de force les touches de mon clavier)

    Concevez-vous cette chose, hommes évolués d'aujourd'hui, vos compagnes devaient demander l'autorisation d'effectuer chaque choses importantes de la vie, et emberlificotées dans les interdits, elles devaient demander la permission de dépenser, éduquer les enfants, etc, et la seule chose dont elle avait l'entière liberté ??? était de se soumettre aux urgences sexuelles de l'époux, le maître, compte  tenu,  une fois pour toute qu'une femme honnête ne devait éprouver aucun plaisir et que le petites gâteries préférées de monsieur lui étaient donner dans les bordels pour les plus modestes, par les demi-mondaines et danseuses pour les plus aisés !

     

    Et ce n'est pas tout... L'épouse n'avait en théorie pas le droit de s'éloigner, de son domicile y compris pour aller voir la tante Adèle malade, sans une autorisation souvent difficilement obtenue. Elle devait également se considérer comme logé et nourrie, même si le lit avait été acheter avec sa dot et que ce soit elle qui se chargeait des potagers, lavait les caleçons salis durant les fredaines, et que le toit sous lequel elle vivait venait de l'héritage de son arrière grand-maman !

     

    Bref, depuis l'enfance, que ce soir à l'école communale ou dans des couvents huppés l'éducation des jeunes filles  consistait uniquement à apprendre à être la meilleur épouse possible et à témoigner de la gratitude en tout et pour tout !

    L'unique bon coté des choses était qu'assuré ainsi de sa suprématie totale, et de son pouvoir décisionnaire indiscuté, l'homme de ces époques n'avait que rarement recours aux coups, alors qu'à présent nombre de foyers où se déchaîne la violence conjugale , certaines allant parfois jusqu'au décès des victimes :

    En résumé, ces actes lâches, bestials et cruels ne seraient en fait qu'un refoulement souvent inconscient d'un atavisme né de la nuit des temps, d'hommes n'acceptant pas et malgré eux,   la place actuelle des femmes dans notre société d'aujourd'hui !

     

    Cette étude est sérieuse, mais bien entendu comme beaucoup d'études très sérieuses, elle ne vaut que pour se qu'elle est !

     

    A demain mes ami(es). Merci de votre fidélité et n'oubliez-pas "Et Op, un p'tit com pour Nettoue"

     

    krikri

    Yahoo!

  • Commentaires

    43
    G.P. l
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:55

    Bonjour Nettoue

    Quel sujet grave vous abordez aujourd'hui. Oui, sans conteste la violence conjugale reste, malheureusment très répandue. Est-ce-que celle-ci est plus importante que celle qui sévissait voilà des décennies ? je ne sais pas, on en parle d'avantage maintenant, le sujet n'est plus tabou et c'est bien ainsi. Cependant, il ne faut pas se voiler la face, pour en avoir été, moi-même, témoin, les gendarmes et la justice ne font pas grand'chose pour protéger les femmes, même celle qui portent les traces visibles, importantes et récurrentes de la violence des coups reçus.

    Bonne journée (estivale, aujourd'hui, dans notre haut-Languedoc).

    Sincères amitiés. Gilles

    42
    Lundi 2 Juillet 2012 à 17:25

    Tu peux le dire mais certains battent toujours leurs compagnes

    Bises

    41
    Lundi 2 Juillet 2012 à 17:24

    Je n'ai pas trouver àù te poser un commentaire ? Ton blog est une oeuvre d'art, et je cherche sans trouver... ?

    Bisous

    40
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 17:41

    Pour moi, un homme usant de sa force sur plus faible, n'est pas un homme ! C'est une sous-marque !

    Amicalement Danielle

    39
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 17:11

    COUCOU NETTOUE

    merci de la réponse faîtes mais tu sais les temps on changer comme tu le dis mais je ne pense pas car vu la vie qu'il y à les gens sont tristes plus d'argents à rein les enervent et parfois voilà ce qui arrive dans un ménage quand tu regardes le nombre de femmes battuent c'est à ce poser la question POURQUOI ËTRE LÄCHE ?bon dimanche amitiés dan

     

    38
    Dimanche 1er Juillet 2012 à 17:04

    Heureusement que les temps ont changé, enfin pour une grande majorité d'entre nous !

    37
    Samedi 30 Juin 2012 à 15:11

    d"cidement nous voilà encore sur le sujet de la femme et oui ton texte dit bien vrai L'homme même le plus gentil restera le Mâle c'est de mon avis ,je ne supporterais pas qu'un homme me frappe et oui il est fort mais c'est un lâche tout simplement et j'en parle souvent pourquoi battre une femme ?????on ne ce supporte plus alors ont ce séparent   enfants pas enfants ils non pas a subir la colère de ces partents car plutard ils risquent devenir comme nous  excellent petit moment j'ai passer amitiés  et à bientôt dan

    36
    Samedi 23 Juin 2012 à 16:04

    les femmes n'ont pas toujours eu la vie facile et cela continue pour beaucoup encore à présent !

    Bisous Eliane

    35
    Samedi 23 Juin 2012 à 16:03

    Encore maintenant ? Quelle aberration du bon sens ! Il y a des coups de pieds aux fesses qui se perdent !

    Bisous mary

    34
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:49

    Je ne veux plus entendre parler de la fête d'hier...

    Gros bisous

    33
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:46

    C'est une hhorreur dont parfois les enfants sont témoins !

    Bisous

    32
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:46

    je veux creuser plus à fond et je crois que pour cela il me faudra prendre le temps d'aller hanter une bibliothèque !

    Bonne journée Claude et bisous

    31
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:42

    C'est vrai, il fut un temps pas si lointain où l'affaire était classée sans suite, si tant était qu'elle éveilla un quelconque interêt !

    Amicelement Gilles et bonne journée

    30
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:37

    A notre époque cette ignominie là ne devrait plus exister nul part !

    Bises Solange

    29
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:26

    Je me le demande aussi. Parce-qu'elles s'imaginent toujours qu'ils vont changer ? mais je ne le crois pas, la violence est en eux !

    Bises ma Mousse

    28
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:19

    Ce n'est pas faux, mais un homme tel que je le conçois doit pouvoir canaliser sa forçce, celle qui fais une grande partie de son charme !

    Gros bisous Dani

    27
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:14

    Une femme meurt suite à des coups, toutes les minutes dans le monde !

    C'est horrible !

    Bises à toi

    26
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:11
     

    Je me base sur "la guerre du feu" , j'avais l'âge d'être émerveillée !

    Et puis, m'enfin... Oh! !

    Bisous Nouratin

    25
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:11

    Je ne vous vois pas en despote familial Paul ! Vous êtes démasqué

    Nettoue

    24
    Vendredi 22 Juin 2012 à 15:05

    C'est vrai, qu'il y en a, mais si peu Géo, et puis ils n'en parle pas !

    Bises mon Géo

    23
    Vendredi 22 Juin 2012 à 14:58

    Quelle aberration, du bon sens ! Et pourquoi, les femmes ont-elle supporeté ces monstruausités ? Droit de vie et de mort, c'est vrai surtout à Rome !

    Bises ma Quichottine

    22
    Vendredi 22 Juin 2012 à 11:11

    Coucou. J'ai vu une fois dans un documentaire en égypte les femmes n'ont pas le droit de sortir de la maison, même pour faire les courses (tâches des hommes) sauf pour aller dans la palmeraie ou là elles sont les "chefs". Etrange. Bon week-end Bisous

    21
    Vendredi 22 Juin 2012 à 09:53

    Bonjour Nettoue, autrement dit, la vie de femme mariée était a éviter ...  mais il fallait bien qu'elle se case... ah je me serais révoltée lol  ...
    Les orages d'hier ont perturbé mes visites sur les blogs...
    Excellent Vendredi > a demain

     

    coeur-fleur-com-copie-1.png

    20
    Jeudi 21 Juin 2012 à 22:59

    Ne vaut que pour ce qu'elle est... mais elle est sérieuse, ma Nettoue !

    Donc, c'est bien d'en parler.

     

    ... et si j'en crois ce qu'on en dit, les hommes avaient ausi droit de vie et de mort sur leur femme et leurs enfants.

    Ce qui n'est plus le cas, heureusement.

    Même si...

     

    Bisous et douce soirée.

    19
    Jeudi 21 Juin 2012 à 20:38

    Même les études dites sérieuses peuvent se tromper... La grand mère de ma grand mère était battue par son mari quand il avait bu (souvent), et je ne pense pas que c'était un cas isolé...

    Demain matin bac de sciences...

    18
    geo
    Jeudi 21 Juin 2012 à 19:47

    Mais que diantre pourquoi toujours les femmes battues...

    et les hommes battus?

    les pauvres...vous y pensez?

    bien sûr que non???

    bisous Nettoue..

    génial ton article..ma réponse? c'est pour t'agaser un peu...hihihihi!!!!

    17
    Jeudi 21 Juin 2012 à 19:39

    Heureusement les temps ont ien changés!

    C'est avec l'orage que je viens faire mon coucou du jour.

    Bise

    16
    Jeudi 21 Juin 2012 à 18:36

    Ah ! C'était le bon temps

    Dr WO

    15
    Jeudi 21 Juin 2012 à 18:27

    Tout cela me paraît parfaitement logique et bien étayé. Juste un point, il n'est

    pas scientifiquement prouvé que l'homme préhistorique copulait en levrette.

    Et puis, aussi, l'homme moderne, lui, quand il est normalement constitué, tout

    ce qu'il peut demander à sa femme, c'est qu'elle lui casse un peu moins les c

    les pieds.

    Félicitations et gros bisous, Nettoue.

     

    14
    Jeudi 21 Juin 2012 à 17:57

    Ils sont bien lâches ces hommes qui profitent de leurs forces supérieures à celles des femmes pour les brutaliser.

    Et j'ai déjà entendu dire qu'il existait des hommes qui se faisaient taper par des femmes. Mais c'est quand même plus rare je pense.
    Bisous et bonne soirée

    13
    Jeudi 21 Juin 2012 à 17:54

    un p'tit coucou du soir

    gros bisous

    12
    Jeudi 21 Juin 2012 à 16:57

    bonjour Nettoue,

    Cet article me fait réfléchir et peser le pour et le contre, car je suis convaincue que l'homme est brutal par nature. Il n'y a qu'à observer un enfant garçon jouer... Mais ça aussi, ça fait partie de l'éducation qu'on leur a donné.

    Heureusemenbt que l'évolution humaine est en train de banir le bleu pour les garçons et le rose pour les filles, grâce aux OGM (je rigole, mais ça n'est pas marrant).

    bisous

    11
    Jeudi 21 Juin 2012 à 16:49

    Bonjour ma Nettoue,
    Un sujet très intéressant, il y a de plus en plus de femmes battues, je ne sais même pas pourquoi elles restent avec ce genre d'homme, je me casse de suite. Avant, il aurait un vase sur la tête, je ne suis pas du genre à me laisser faire, soumise certainement pas. En général, ces femmes dépendent du mari, elles ne savent pas où aller avec leurs gosses, triste situation, c'est la première fois qu'il ne faut pas se laisser faire, si elles ne savent pas se venger quand ils sont là, une fois endormis, pouf, le vase sur la tête.
    Je ne comprends pas que ces femmes ne se vengent pas. Bien sûr, il faut être dans le cas.
    Je ne suis tombée sur un gros nounours, plus gentil que ça, il n'y a pas, j'ai eu de la chance.

    Bonne soirée ma belle, gros bisous.

    10
    Jeudi 21 Juin 2012 à 15:52

    les temps changent, pas toujours en bien, hélas

    bonne soirée, Nettoue

    9
    Jeudi 21 Juin 2012 à 15:49

    ce qui met un baume au coeur

    c'est de savoir que la condition de la femme a beaucoup évolué

    passe une belle fin de journée tout en douceur

     

    tibo du jeudi

    •-~•*'Ś Ő Ń Ŷ Á'*•~-• 

    8
    Jeudi 21 Juin 2012 à 14:36

    C'est poutant pas difficile de comprendre qu'il faut deux pour faire la paire. Bonne journée très chaude ici.

    7
    Jeudi 21 Juin 2012 à 14:30

    bonjour Nettoue je n'ai jamais compris comment un homme pouvai faire pour frapper une femme ne serais ce qu'avec une rose  

    bisous

    Marcel

    6
    Jeudi 21 Juin 2012 à 14:26

    Ma mère était la 6ème d'une fratrie de 9 et la seule fille. Mes grands-parents en voulaient une depuis si longtemps, qu'ils l'ont prénommée: "Primina" Bien sur qu'elle en a eu du travail à la ferme avec 9 hommes et deux femmes. mais elle a eu une jeunesse très heureuse, parmi tous ces frères.....

     

    belle journée avec bises

    5
    Jeudi 21 Juin 2012 à 11:13

    Non Nettoue : l'habitude de tout recenser par les prêtres était une sorte de livre de comptes où ils notaient naissances, mariages et décès qui leur rapportaient toujours quelque chose oeufs, viande, argent, etc ....

    re bises

    Claude

    4
    Jeudi 21 Juin 2012 à 10:48

    Cette habitude fut mise en pratique dès l'époque mérovingienne pour éviter que les filles aient droit aux héritages et surtout au trône de France ! Elle a duré longtemps. Je n'ai pas cherché la date à laquelle elle a été abolie !

    Bises Claude

    3
    Jeudi 21 Juin 2012 à 09:46

    alors , je ne supporterais pas cette vie  , il vaut mieux être seule que mal accompagnée

    Belle image ...mer ... plage
    bonne journée toujours avec la pluie ici
    bisoussssssssssss
    2
    Jeudi 21 Juin 2012 à 08:11

    Vive la fête de la musique, il fait beau : pourvu que cela tienne !

    Bisous

    Claude

    PS : pour avoir fait beaucoup de généalogie je peux te dire que les filles étaient aussi recensées ......

    1
    Jeudi 21 Juin 2012 à 07:56

    Hello Nettoue

    Je te souhaite une bonne fete de la musique , je me prepare pour une fiesta d'enfer ce soir...En plus c'est un anniversaire , alors ce sera doublement feté !

    bisous

    pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :