• Les amis d'Amédé, (par Nettoue).

    Les amis d'Amédé, (par Nettoue).Il ne s'ennuyait pas avec les humeurs du ciel à contempler, les vents tantôt brises, tantôt rafales, les forêts foisonnantes ou dénudées, riches souvent de teintes éblouissantes, les terres maraîchères, ce pourquoi il existait... Seulement il faisait peur, malgré lui et son cœur en saignait !

     

    Certes, c'était son travail, puisqu'on l'avait conçu ainsi et que sans cela il n'aurait pas pris vie, mais cela le faisait solitaire et parfois même, en le voyant, les enfants effrayés se sauvaient en courant, d'autres lui jetaient des pierres....

    Jusqu'ici, ses seuls amis étaient,  enfin si l'on peut appeler ainsi le vol régulier de beaux corbeaux aux reflets violets planant au dessus de son vieux chapeau cabossé ? Il aurait aime un beau haut de forme, comme les gentleman et une jaquette queue de pie, il aurait aimé sourire au bruit de leurs ailes, leur dire qu'il n'était pas méchant et qu'un brin de causette faite d'échos venus d'ailleurs l'aurait rendu heureux...

     

    Ceux qui l'avait planté là n'appréciaient ces oiseaux que lorsqu'ils souhaitaient la pluie car assuraient-ils, leur venue en était les prémices, Amédée savait que ce n'était pas toujours le cas, car sinon, comment leurs belles plumes luisantes auraient-elles eu d'aussi beau reflets violets sous les rayons du soleil ?

     

    Amédée, l'épouvantail avait bien remarqué que l'un d'eux, vraisemblablement centenaire ne volait qu'entouré, que tous prenait soin de lui en lui ouvrant le ciel : Etait-il devenu aveugle à force d'avoir emmagasiné autant d'images sous ses paupières remontantes fanées ? Il volait bien encore, mais agitait moins ses ailes se permettant ainsi des brefs instants de repos avec Les amis d'Amédé, (par Nettoue).les vents compatissants pour les lui soutenir.

     

    Et puis, il y eu ce jour, où une averse de grêle le sépara des autres et où perdant de la hauteur il heurta Amédée de plein fouet et resta accroché à son cou presque assommé !

    Lorsqu'il fut remis du choc et les autres revenus, Amédée le cœur content d'avoir pu le protéger sous le rebord de son affreux chapeau de paille, ne regretta plus le haut de forme de ses rêves et permit aux corbeaux aux plumes à reflets violet, de venir picorer les graines de radis fraîchement semées, certain que le fermier mettrait le saccage sur le compte de la terrible averse...

    l'épouvantail et les oiseaux devinrent amis et cela dura jusqu'à un hiver très froid ou Amédée grelottant osa demander une veste plus chaude... Mal lui en prit, car de mauvaise humeur parce-que ses choux de brucelles venaient mal, son patron décida de le punir de son arrogance en le brûlant, lui qui avait subi de si nombreuses intempéries, pour le remplacer par un autre, plus jeune et fringuant, dès le printemps venu !

     

    Quand ses amis l'apprirent ils décidèrent de tout faire pour l'en empêcher et le jour où surveillant la cour de la ferme ils virent un rassemblement d'enfants mêlé à quelques curieux, ils se mirent à voleter autour du pauvre condamné afin qu'on ne l'approcha pas. Furieux, le maraîcher alla chercher son fusil ... Alors Amédée, supplia ses amis de fuir au plus vite car déjà l'arme se pointait sur eux.

    Les beaux corbeaux aux aîles violettes durent obéir,en pleurant.

     

    De ce jour, tous les corbeaux du monde sont noirs, car par une tacite entente, ils prirent le deuil de l'épouvantail Amédée, qui les aima et qu'ils aimèrent....

     

    A demain mes ami(es). Merci de votre fidélité et n'oubliez pas "Et Op un p'tit com pour Nettoue".

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    28
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 10 Mai 2013 à 17:06

    Bonjour ma Mousse

    Ma douce amie sentimentale a du aimer, cela me fait plaisir !

    Gros bisous mon amie

    27
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 10 Mai 2013 à 17:05

    A mamikéké

    Bonjour soeurette

    Nous avons récupéré le beau temps qui vous fais défaut en ce moment ! Mais je te souhaite de belles et longues balades avec Dimitri, que j'embrasse avec Sabine et toi

    26
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 10 Mai 2013 à 17:03

    A Gilles

    Vous n'y pensez pas Gilles, mon épouvantail est plein de charmes !!! lui...Un petit conte inventé de temps à autres nous rend pour quelques heures une âme d'enfant, c'est appréciable !

    Je vous embrasse

    25
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 10 Mai 2013 à 17:01

    A Livia

    Merci Livia, en fait il est concu comme l'autre, mais les couleurs sont différentes

    merci également d'avoir aimé l'histoire de mon épouvantail !

    Bises

    24
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 10 Mai 2013 à 16:58

    A Trublion

    J'aime bien inventer des petites histoires en dehors des articles plus réalistes !

    Merci Trublion de les aimer

    Bises à toi

    23
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 10 Mai 2013 à 16:57

    A Quichottine

    Je savais qu'il y avais quelque chose au sujet des newsletter, mais je ne savais pas exactement quoi ! J'espère que je ne me suis pas trompée

    Bises ma Quichottine

    22
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 10 Mai 2013 à 16:54

    A Nouratin

    Bonjour mon copain lorsque je sens inspirée j'adore écrire ce genre de petite histoire..

    erci de les apprécier !

    Des bises mon copain

    21
    nettoue Profil de nettoue
    Vendredi 10 Mai 2013 à 16:52

    A mon Cricri

    Personne ne voudrais d'un épouvantail avec une cravate de travers et une braguette ouverte, cela fais mauvais genre, je disça comme ça, mais je crois bien que les oiseaux loin d'en avoir peur s'en servirait comme défêquoir...

    Bisous mon Cricri à Toi et Tigron

    20
    Vendredi 10 Mai 2013 à 14:28

    C'est clair que ce n'est pas facile la vie d'épouvantail, être dehors par tous les temps, savoir qu'on fait peur aux oiseaux mais aussi aux enfants, heureusement que ta chute colore le tableau d'espoir et d'amitié.

    19
    Vendredi 10 Mai 2013 à 11:35

    En fait, si, je suis inscrite. :)

    C'est toi qui oublie de les envoyer ?

    Sur Ekla, la news n'est pas automatique. Il faut que ce soit toi qui en envoie une à tes abonnés à chaque article paru.

    Bisous et douce journée.

    18
    Vendredi 10 Mai 2013 à 11:33

    Quel joli conte !!!

    J'adore !

     

    Merci, Nettoue.

    (je suis navrée, j'avais omis de m'inscrire à la news d'ici.)

    17
    Vendredi 10 Mai 2013 à 08:21

     

    Voilà un joli conte qui peut traverser les siècles, l' homme hélas ne changeant jamais vraiment de nature.

    Coluche avait raison de parler d' oiseaux rapportant les graines !

    J' ajouterais que depuis, corneilles, freux,choucas et corbeaux savent faire la différence entre un fusil et une canne à pêche.

    bonne journée

    amitié

    16
    Vendredi 10 Mai 2013 à 06:26

    Joli conte ...


    Bonne fin de semaine ma Nettoue
    Bisoux


    15
    Vendredi 10 Mai 2013 à 03:57
    vivrenchine

    Bonjour

     

    Je te souhaite un très bon vendredi

     

    Nos amitiés bises 

     

    Qing&René

    ps: tu oublie ton URL

     

    14
    Jeudi 9 Mai 2013 à 21:05
    petit coucou du jour

    j'espère que tu as eu une belle journée

    pour moi , c'est une journée endeuillée

    ma cousine nous as quitté ce matin

    ti bo et belle soirée
    13
    Jeudi 9 Mai 2013 à 20:29

    Bien joli conte,Bonne soirée.

    12
    Jeudi 9 Mai 2013 à 17:31

    Ravissant petit conte.

    Je trouve ton blog très bien.

    bises

    Livia

    11
    Jeudi 9 Mai 2013 à 16:23

    Décidément, tu me vois éperdu d'admiration. Je me demande comment tu fais poiur concevoir des histoires aussi belles et aussi originales.

    Bravo, Nettoue!

    Et gros bisous.

    10
    Jeudi 9 Mai 2013 à 16:00

    bonjour NETTOUE

    qu elle Magnifique Histoire que tu nous as offert un très grand merci sincèrement j ai apprécier je t embrasse et profite de ton après midi de ce Jeudi mitiger DANNN

    9
    Jeudi 9 Mai 2013 à 15:45
    8
    Jeudi 9 Mai 2013 à 15:45
    7
    Jeudi 9 Mai 2013 à 15:43

    Bonjour ma Nettoue,

    Une jolie histoire, il avait un grand coeur Amédée.

    Tu inventes toujours de belles histoires.

    Il fait calme ma Nettoue sur la blogo.

    J'ai profité de mon congé pour faire un tas de choses, la journée passe vite.

    Bonne fin de journée ma belle, je t'embrasse bien fort.

    6
    Jeudi 9 Mai 2013 à 13:26

    ceux là ont lavantage de ne pas être bruyants... Bonne journée bises x 2

    5
    Jeudi 9 Mai 2013 à 11:29

    papillon sous la pluie

    Bonjour ma Nettoue , aujourd' hui on est sous la pluie , mais je passe quand même te faire un grand coucou .

     

    Bon jeudi à toi soeurette et gros bisous depuis Bordeaux .

    Renée (mamiekéké).

    4
    G.Mevennais
    Jeudi 9 Mai 2013 à 10:54

    Au premier abord, j'ai cru qu'il s'agissait d'une caricature de........ euh, mais non, ce n'était qu'une belle histoire, un conte que vous racontez si bien qu'avec un peu d'imagination et en jouant le jeu, bien sûr, on pourrait, pendant quelques instants, retrouver notre âme d'enfant.

    Bises, chère Nettoue. Gilles

    3
    Jeudi 9 Mai 2013 à 10:18

    coucou

    ciel bleu aujourd'hui , je sens que je vais faire relache

    bonne journée

    defi du lundi chez CatYoPhée

    bisousssssssss

    2
    Jeudi 9 Mai 2013 à 08:16

     

    C'est presque une tragédie !

    Il paraît que l'on a installé un nouvel épouvantail

    au palais de L'Elysée.

    Bises ma Nettoue.

    1
    Jeudi 9 Mai 2013 à 08:06

    Hello Nettoue

    Bisous

    Pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :