• Le dépucelage d'un roi !

    Le dépucelage d'un roi ! 

    Ce fut en 1654 que la reine mère Anne d'Autriche, se rappelant les difficultés à se comporter en homme, de son triste et jaunâtre époux (Louis XIII, souffrit de constipation toute sa vie), commença à s’inquiéter de l’indifférence totale de son fils envers les dames : Dame, avoir eu seize ans à l'époque et ne pas lutiner les chambrières, trousser les filles de cuisine, et ne montrer aucun gout pour le "mariage par derrière ", pardon "pour tous", se pourrait bien prouver une hérédité fâcheuse, dans le cadre d'érections très mollassonnes, or il fallait donner une descendance à la France !

     

    La régente recruta donc parmi ses demoiselles d'honneur Cateau la borgnesse, sa confidente préférée, car comment avoir des secrets envers une personne qui vous introduit deux fois par semaine et avec un doigté incomparable, un clystère dans le "coucougnous", puisque comme nous le savons, au XVIIe siècle la médecine voulait que chacun ait des lavements fréquents pour s'éclaircir la bile et rester ainsi en bonne santé : On ne se lavait que peu ou prou, car l'eau gâtait la peau, on puait au point que pour se supporter elle-même, la noblesse se faisait coudre des sachets odorants dans ses barboteuses et ses colletins à trois épaisseur ... Mais elle avait l'intestin nickel !

     

    Certes la dame n'est pas jolie, mais elle a de la grâce et de la douceur, elle est borgne mais y voit assez pour trouver outre l'objet de son marchand de rubans, d'époux, monsieur Pierre Beauvais, celui tout jeunet et encore vierge du futur roi Soleil, et en faire le meilleur usage. Louis, a-t-il vraiment appréciè une dame ayant largement  l'âge d'être sa mère, rien d'officiel ne fut inscrit dans les tablettes royales , mais le fait que de ce jour, il ne cessa de s'emballer tel un DSK quelconque dès qu'il voyait un jupon consommable, incite à le croire !

     

    Bref, Cateau la borgnesse fut récompensé et s'en devint baronne et en même temps eu l’insigne honneur de recevoir le 29 aout 1660, Anne d'Autriche avec son Mazarin, la reine d'Angleterre et sa fille, le vicomte de Turenne et moult autres personnalités issus de la cour royale, sur le balcon de son chic hôtel parisien afin de voir passer le cortège triomphal de Louis XIV, ramenant à Paris sa jeune épouse Marie-Thérèse d'Espagne, petite, laide et sans couleur, dont le seul trophée fut, un peu plus tard, celui de la reine la plus cocu jusqu’alors !

     

    A demain mes ami(es). Merci de votre fidélité et n'oubliez pas "Et Op, un p'tit com pour Nettoue".

     

    (publié le 30 aout dans "Histoire coté Jardin")

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    19
    Samedi 31 Août 2013 à 16:53

    Solange : Aux âmes bien nées la valeur n'attend pas le nombre des années ! Ce fut un fameux lutineur ! bisous

     

    Gilles : C'était une dame serviable, cela ce pratiquait beaucoup au sein des "grandes familles" ! Je vous embrasse

     

    Evy Bonne fin de semaine Evy, il continue à faire beau, profitons en ! bisous

     

    Sonya  Je n'aurais pas aimé vivre dans une cour royale, il y régnait autant d'hypocrisie que dans  celle de l'Elysée. Bisous

     

    Gwen : Bien sur tu as raison ma copinette Livia à  fait une petite erreur, la vérole ce fut Louis XV, Louis XIV, eut bien d'autres problèmes. Bisous

     

    Tiot : Ils avaient des bassines pour laver le linge, le fait est qu'ils avaient peur de l'eau ! Bises Tiot

     

    Nouratin : Qu'apprend-je ? Je ne crois pas un mot du sous-entendus !!! Les beaux garçons, n'avaient aucune difficulté pour se trouver chaussures à leur pied, pied, façon de parler ! Bisous mon copain !

     

    Satine : Cette histoire fait partie de celles que l'on ne trouve pas dans les livres, mais elle est vrai ! Bisous

     

    Au bonheur : Il y eut des reines que l'on mariait à neuf ans, mais bien sur l'on attendait un peu pour la pousser à consommer. Je parle là des familles royales et de la grande noblesse ! Bisous 

    18
    Samedi 31 Août 2013 à 00:37
    SolangeR

    C'est beau dans les films, mais je n'aurais pas aimé vivre à cette époque. Bonne fin de semaine.

    17
    G.Mevennais
    Vendredi 30 Août 2013 à 22:58

    Ah Ah Ah, superbe ce jour d'histoire, Nettoue, quel dommage que mon institutrice du "primaire" ne possédait pas, à l'époque, votre humour et votre incomparable sens de la narration.

    Bises, Gilles.

    16
    Vendredi 30 Août 2013 à 22:22

    Bonsoir 

    Mon coucou du soir passe une douce nuit bisous féerique Evy

    15
    Vendredi 30 Août 2013 à 20:02

    belle récompense pour la borgnesse lol

    j'espère que tu as passé une belle journée

    ti bo ma douce

    14
    Vendredi 30 Août 2013 à 19:56

    Louis XIV a dû épouser sa cousine doublement germaine, puisque leur quatre parents étaient frère et soeur (2 par 2)... mais Cateau n'a pas contaminé le jeune roi, né au bout de 26 ans de mariage de ses parents....


    Pardon ! je suis une passionnée d'Histoire !


    Gwen

    13
    Vendredi 30 Août 2013 à 18:41

    alut

    il faut dire que ladouche n'existait pas en ce temps là alors pour se laver c'était le bain dans la rivière ou dans la fontaine

    bonne journée

    12
    Vendredi 30 Août 2013 à 18:27

    Je n'aurais pas aimé du tout vivre à cette époque, même en étant reine...:(

    Bisous et douce soirée, Nettoue.

    11
    Vendredi 30 Août 2013 à 18:00

    En tout cas, il l'a eu à l'oeil, son dépucelage, tout le monde ne peut en dire autant.

    Gros bisous.

    10
    Vendredi 30 Août 2013 à 17:51

    Incroyable cette histoire ! Je ne la connaissais pas, merci !

    9
    Vendredi 30 Août 2013 à 17:51

    Bonjour Nettoue,

    Peuchère à 14 ans, c'était pas encor el'age, et quand je pense à tout ce qu'on dit au sujet d'autres pays où ils marient les enfants trés jeunes, de nos jours....

    bisous

    8
    Vendredi 30 Août 2013 à 15:41

    Mousse :On les mariait aussi très jeune, c'est bien pourquoi souvent leurs enfants ressemblaient à des têtards ! Bisous me belle !

     

    Danielle : Les pauvres auraient sans doute préféré jouer aux billes ! Bisous Dann

     

    Cricri : Et moi mon Cricri, je lorgnais les garçons en jouant à la marelle ! Gros bisous

     

    Livia : Son père a été marié à 14 ans et n'a pas pu vraiment consommer, pour honorer Anne d'Autriche il a mis six ans, il est vrai qu'il avait les femmes en horreur et préférait ses favoris ! Bisous

     

    Trublion : Il fut une époque où les bourgeois emmenait leur fils au bordel pour leur initiation ! Bisous à toi

     

    7
    Vendredi 30 Août 2013 à 15:11
    6
    Vendredi 30 Août 2013 à 15:10
    5
    Vendredi 30 Août 2013 à 15:09

    Bonjour ma Nettoue,

    Ils étaient encore pire que maintenant.

    14 ans ! Une drôle de page de l'histoire.

    Ils étaient précoces !

    Bonne fin de semaine, bisous.

    4
    Vendredi 30 Août 2013 à 14:42

     

    BONJOUR NETTOUE

    merci de cette longue histoire que je viens de lire et oui à cet époque dans les royaumes ce n était pas éviendent et franchement on ce demand maintenant d ou vient tout cela c est vrai des gamin<e<sn avaient pas le temps de jouer c était déjà des sauteries qui sans doute ils n aiment pas ou ci nous  étions pas là pour y assister bravo our ton écriture et apprendre aussi bisous et excellent Vendredi après MIDI DANNNNN

    3
    Vendredi 30 Août 2013 à 11:55

     

    A l'âge là,

    je jouais au train électrique ! Moi.

    Bises ma Nettoue.

    2
    Vendredi 30 Août 2013 à 11:07

    Il eut la syphilis, après le passage de cette borgne! Et n'avait que 14 ans, je trouve que c'était un peu jeune pour le dépuceler, il avait juste envie comme tous les petits garçons de cet âge de s'occuper avec ses jouet, au lieu de jouer au lit. Il faillit en mourir!

    Bises Nettoue

    1
    Vendredi 30 Août 2013 à 09:48

    IL aura donc suffit d' un tour de manivelle, pour que le soleil darde ses rayons !

    On peut donc en conclure que le peuple est mieux loti, qui n' a besoin d' aucune leçon, et peut au moins choisir sa tendre moitié !

     bonne journée

     bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :