• La légende inaltérable arrive à l'hotel !

    Naturellement, et tout en crachant des clous il entra entouré de ses gardes du corps, les claude-francois.jpgClodettes et leurs  caniches en fin de peloton : Mon ami Michel, un des bagagiste se précipita mais fut repoussé par un "On a se qu'il faut",véhément et lorsque le chef de la réception (concierge) à l'époque, voulut les faire accompagner aux chambres réservées, la suite présidentielle pour l'artiste, la 203 que nous appelions "Hansi", et trois suites pour son "petit peuple", l'offre fut refusée et les clefs prises par le secrétaire particulier, qui prit la peine d'expliquer : Nous avons été très mal accueillis, il ne l'oubliera pas, il veut se reposer, nous avons diner en route... Ah! J'oubliais, y a-t-il des chambres occupées à notre étage ? Et comme il lui fut répondu que oui, ( 100 chambres réparties sur quatre étages, même si celle du dernier étaient moins chères et plus petites, cela en faisait bien 25 au leur !

     

    Sentent venir l'instant où il nous serait demandé de faire descendre nos clients pour la plupart endormis d'un étage, je me suis approchée et mêlée  de l'affaire:

    --- Avez-vous donc réservé tout l'étage, et avons-nous commis une erreur, ais-je demandé avec mon meilleur sourire ?

    --- Non, me fut-il répondu, simplement Claude n'aimerait pas être réveillé pour signer des autographes ou être touché !

    --- Vous ne pouvez pas imaginer  une chose pareille voyons. La réputation de monsieur François est connue, il n'aime pas les emmerdeurs, nous, non plus d'ailleurs...

     

    Je n'étais généralement que rarement présent au petit déjeuner le matin, mais ce jour là j'y tenais et pas pour voir la "légende", croquer sa gaufrette,

    Nous avions deux restaurants, mais ça je vous l'ai dis en vous racontant le magnifique Demis Roussos, de l'époque, "La Grille", le gastronomique et "Le café de Mulhouse", où l'on pouvait manger à toutes heures. C'était là que les clients ne se faisant pas servir en chambre, venaient prendre leurs petits déjeuners : Pour le service en chambre, les plateaux étaient posés dans des chariots à rayons et roulettes et montés par un monte-charge.

    Les Clodettes quant à elles, étaient déjà installées en bas avec les caniches royales, superbes chiens très mal éduqués.

     

    Espérant apercevoir son Cloclo bien-aimé, Arlette, gentille dame travaillant en cuisine avait sollicité la permission de monter le chariot porteur du plateau sacré, sans porter aucun uniforme ni diadème : Une intuition peut-être me fit prendre un des ascenseur pour observer l'accueil allant lui être réservé.

    Le secrétaire lui barra le passage, "Nous, nous occuperons de tout..." Et v'lan elle en pleura. L'idée me vint aussitôt et je m'approchai tous sourires sachant très bien que le chariot contenait une partie des petits déjeuners de l'étage et de celui du dessus.

    --- Vraiment, vous feriez ça, c'est gentil, le numéro des chambre est accroché... Je ne pus continuer tant mon interlocuteur riait. Il avait de l'humour et c'était déjà ça : C'est bon, dit-il, que la dame pose les nôtres devant la porte de Claude, mais qu'elle ne frappe pas et pendant que j'y pense, il faut que nous sortions par les cuisines et l'entrée des fournisseurs...Et comme je le regardais interloquée il me précisa : Vous comprenez à chaque fois c'est pareil, il y a des meutes qui attendent en hurlant son nom alors nous sommes obligé de prendre des précautions, nos voitures viennent d'être garées derrière !

     

    Vous savez quoi, quand ils partirent, les Clodettes sans avoir pensé à régler leur petits déjeuners et encore moins ramasser certains souvenirs de leurs toutous, devant l'hôtel et au delà, il n'y avait que le mini-bus qui nous servait à aller à la gare chercher les clients qui le souhaitaient et Michel en train d'en astiquer les glaces.

    Puisque je suis dans les souvenirs je vous parlerai un jour de Michel, Michel de Monssonnier !

     

    A lire ci dessous : Qui l'eut cru ? Merci.


     


    Yahoo!

  • Commentaires

    39
    G.P. l
    Lundi 7 Janvier 2013 à 17:00

    Bonjour Nettoue, je suis très en retard, peut-être ne lierez-vous pas mon post ,

    Sur "Clo-Clo", voix lamentable, mais beaucoup de gens ont dansé sur sa musique et je crois que cà perdure un peu. Pour le reste, on aime ou on n'aime pas un artiste, mais je trouve affligeant la façon de se conduire des "groupies", comment peut-on fouler aux pieds sa dignité de cette façon : lamentable !!

    Amitiés

    38
    Jeudi 22 Mars 2012 à 17:15

    Sa voix était nazillarde mais il avait de très b elle chanson c'est vrai !

    Bises

    37
    Mercredi 21 Mars 2012 à 15:48

    Il a fait des tubes c'est clair mais il était trop perfectionniste pour être aimable.

    36
    Mardi 20 Mars 2012 à 19:26

    Je lis toujours, malheureusement il arrive que je ne puisse répondre car OB bug en ce moment chez tous les bloggueurs. Par contre je visite chaque blog .

    J'aime vous lire et vos idée me plaise GP

    Bonne soirée

    35
    Lundi 19 Mars 2012 à 20:00

    Les filles qui hurlent autour ont une grande responsabilité, ensuite il se prenne pour des rois

    Bonne soirée

    34
    Lundi 19 Mars 2012 à 19:40

    Je te rejoins tout à fait, le succès lui était très vite monté à la tête

    Je t'embrasse

    33
    Dimanche 18 Mars 2012 à 18:05

    Non, mais c'est juste parce-que l'on en a beaucoup parlé. Je n'y pense vraiment qu'épisodiquement

    Bises ma belle

    32
    Dimanche 18 Mars 2012 à 18:03

    Peut-être avait-il bu un petit coup de trop, car on le dis assez aimable ?

    Gros bisous Francine

    31
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:57

    La mienne n'oublie je lui trouvais une voix nasillarde, mais il plaisait à tant de monde !

    Bisous Cerise

    30
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:56

    Sa réputation était bien installée c'est vrai !

    Bonne soirée et bises

    29
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:50

    Je ne crois pas que son style aurait encore des adeptes maintenant, mais à l'époque les nanas se pâmait devant lui

    Bisous

    28
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:40

    Je pense qu'il savait l'être avec ces enfants mais sans doute ne les votaient il pas souvent ?

    Bises Solange

    27
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:35

    Il ne laisserait plus le même souvenir maintenant !

    Bises Dani

    26
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:33

    Il ne plairait pas aux jeunes maintenant les temps ont chanhés

    Bises à toi

    25
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:23

    Mais très courte ! En fin de compte il n'a pas eu de chance

    Bises

    24
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:22

    C'est ce que je pnse toujours Francine. Il n'y a pas d'intérêt à mentir !

    Bisous à toi

    23
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:18

    Il était trop gâté, peut-être que sans cela il aurait été moins pénible !

    Bisous mon Cricri

    22
    Dimanche 18 Mars 2012 à 17:14

    Je crois que plisieurs seraient partis !

    Bises

    21
    Dimanche 18 Mars 2012 à 10:35

    Cloclo, ben ce n'est pas ma tasse de thé, bien que je sois en train d'en boire un en ce moment, mais j'ai toujours eu du mal avec les despotes (jeu de lumières)...

    20
    Dimanche 18 Mars 2012 à 07:42

    Je crois que beaucoup sont ainsi ... pas tous, non, mais une assez grande part ...

    Bisous

    Claude

    19
    Dimanche 18 Mars 2012 à 06:45

    Panne d'oreiller ... C/C
    Bon dimanche. Bisoux



    18
    Dimanche 18 Mars 2012 à 03:32
    Bonjour pour répondre a ton com, c'est normal, c'est une invention chinoise, reprise par le Japon 3 siècles après je te souhaite un bon dimanche nos amitiés bises René
    17
    Samedi 17 Mars 2012 à 22:28

    Heureusement que tu étais là... sinon, certains n'auraient pas pu déjeuner. :)

    MDR...

    16
    Samedi 17 Mars 2012 à 19:47

    Raconter comme ça.....c'est bien !

    Mais c'est des cons, hein !

    Ben oui, il faut le dire.

    hihihi

    Bises ma Nettoue.

    15
    Samedi 17 Mars 2012 à 19:36

    Merci pour les compliments Nettoue.
    je te souhaite une bonne soirée

    Bisous

    14
    Samedi 17 Mars 2012 à 19:19

    bonjour Nettoue voici un homme quia eu une vie hors du commun

    bisous

    Marcel

    13
    Samedi 17 Mars 2012 à 17:46

    Tu as tout dit et parfaitement dit : "nous le savons il n´aime pas les emmerdeurs et nous non plus!" Claude François était un personnage arrogant pour un talent de jeunettes mais cette adulation qu´il recevait de ses fans ne faisait qu´amplifier son égocentrisme et son caractère hautain!

    Bonne soirée, bisous Ismeralda

    12
    Samedi 17 Mars 2012 à 16:54

    Bonjour ma Nettoue,
    C'est un pauvre con,
    Et les filles des connes, il serait venu en bas de mon immeuble, je ne l'aurais même pas regardé.
    Tu es restée polie, je ne sais pas si je serais restée zen devant ce pèquenaud.
    Il y en a de sympa.
    Je suis allée voir Dany Brillant, ça c'est un gentil.
    Il est allé dans les gens, il a pris les mémés pour danser sur la scène, elles en pleuraient, à la fin, elles ont eu un bisou.
    Je le trouve charmant, il revient, bientôt, je vais encore le voir.
    Pas la grosse tête, il aime son public.
    Les soi-disant grandes vedettes, tous des péquenauds.
    Il descend encore d'un cran de mon estime le Cloclo.

    11
    Samedi 17 Mars 2012 à 16:17

    C'est bien de rmettre les choses à leur place ; "Cloclo" n'a jamais été un chanteur sympa, et ni une idole pour moi. Les filles, il s'en moquait à ce qu'il me semble me souvenir, mais aujourd'hui on en fait un Casanova (lol)

    Les légendes se font et c'est tant mieux pour tous les jeunes qui n'étaient pas là....

    Bisous

    10
    Samedi 17 Mars 2012 à 15:59

    On ne peut pas dire que c'était un être très agréable.

    9
    geo
    Samedi 17 Mars 2012 à 14:43

    bonjour Nettoue..

    une légende ça?

    un pauvre mec oui..

    en plus changer une ampoule avec les pieds dans l'eau

    ne dénote pas une très forte intelligence....

    mouais..à moi il ne manque pas...

    le peuple a les stars qu'il mérite..

    bisous

    8
    Samedi 17 Mars 2012 à 11:46

    C'est pourquoi, cette dévotion idolâtre, que je n'ai jamais ressenti pour un artiste, même très bon, me fait douter d'être comme tout le monde'! J'ai ressenti de l'admiration, de l'affecction aussi, comme pour le génral De Gaule, et d'autres aussi, mais jamais cette hytérie à vouloir arracher un bouton, et je trouve morbide par exemple d'acheter un prix fou, des objets ayant appartenu à une star. Des souvenirs de moment partagés, si j'en avais les moyens oui sans doute, mais m'arracher les cheveux pour les poser sur sa tombe non, et encore point me laisser bousculer pour y arrive.

    Et pourtant, j'ai dans un coffret des poils de mes chiens ramasser à leur place dans ma voiture après qu'il m'est fait l'immense chagrin involontaire de me quitter !

    Nettoue

    7
    Samedi 17 Mars 2012 à 11:28

    Naziillard, c'est le mot, j'ai toujours pensé qu'il devrait se faire opérer des végétations !

    Salut

    6
    Samedi 17 Mars 2012 à 10:54

    Voilà un souvenir croustillant et éclairant sur un personnage dont le talent était surfait.

    Dr WO

    5
    Samedi 17 Mars 2012 à 10:49

    Ce Zébulon nasillard m'a toujours agaçé.

    4
    Samedi 17 Mars 2012 à 10:25

    je ne suis pas étonné ; bises bonne journée

    3
    Samedi 17 Mars 2012 à 10:12

    il n'a jamais été ma tasse de thé

     

    Terra ...

     

    bonne journée

    bisoussssssss

    2
    Samedi 17 Mars 2012 à 09:43

    Bonjour Nettoue,

    Ils sont tous pareil, plus ou moins d'accord, mais bon.

    Un jour, J. Halliday est venu faire un concert à Charlevilles Mézières. En arrivant à l'hôtel, des personnes l'attendaient bien sûr et une petite fille était sur les marches pour lui offrir des fleurs. Il est passé devant la gamine sans même la regarder. Ils se croient sortis de la cuisse de Jupiter ces gens là, et pour certains, ils ont oublié d'où ils venaient !

    Bisous Nettoue. Heureusement qu'on n'est pas comme eux. En tous cas, tu t'es bien défendue. Bravo

    1
    Samedi 17 Mars 2012 à 09:13

    Il ne t'a pas laissé de bons souvenir ma Nettoue. Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :