• Jour de marché pour Augustine !

     

    Jour de marché pour Augustine !Elle sort de son HLM, à petits pas précautionneux après avoir inspecté une fois encore si sa sage jupe de printemps et son chemisier blanc, (pour aller avec tout), ne comporte ni faux plis ni souillure. Le caddie de toile est prêt et la petite bourse où elle a mis les 20 euros qu’elle s’octroie chaque semaine pour les choses vendues sur les étals, est solidement épinglée à l'intérieur de la ceinture de sa jupe....

     

    Augustine à 82 ans, elle est frêle mais décidée et encore valide, "A Dieu ne plaise", quelle chance elle a de pouvoir se passer d'aides sociales , car pour elle, celles-ci doivent être destinées à la vraie misère et non pas aux tricheurs sans fierté.

    Le marché est proche, 500 mètres à peine, l'aller est facile car le caddie qu'elle tire de son bras gauche, (le droit la faisant souffrir d'un méchant pincement discal au cou), est encore vide, le retour l'est moins, mais elle prend son temps et par chance ses enfants lui apportent les courses pesantes chaque semaine.

     

    Augustine traverse sagement au feu vert et concentrée sur la prudence de sa marche ne s'aperçoit, qu'en arrivant sur la trottoir d'en face, qu'une altercation prête à dégénérer et opposant deux groupes, obstrue le passage : Sur sa gauche, celui d'une dizaine de jeunes gens un foulard rouge autour du cou et le poing levé comme pendant leur marche de protestation contre la vie en société, celle qui ne porte pas leurs idées de violence pour la refonte d'un monde qu'ils voudrait être taillé pour eux seuls, pour d'autres aussi peut-être, à condition qu'ils partagent la folie de leurs désirs. Sur sa droite, les mêmes, aussi tatoués et décorés de médailles et de badges tape à l’œil, (sauf que la plupart ont le crâne rasé et que certains arborent comme des trophées,  l'horreur que fut en son temps, la monstrueuse "croix gammée")Jour de marché pour Augustine !

     

    Augustine, se rend compte que les passants se sont écartés et qu'au lieu de prévenir la police ils attendent avec une sorte de joie perfide et dissimulée, l'éclatement qui se précise sous les jurons, les menaces et les crachats !

    Et bien non, elle ne fera pas la même chose, elle ne montrera pas sa peur... D'ailleurs, a-t-elle vraiment peur ? elle est un peu oppressée sans doute, mais pas au point de faire un détour et fuir le bitume familier de sa ville : Alors, avec un gentil sourire, Augustine prononce d'une voix ferme des "excusez-moi, mais je dois faire mon marché", et elle avance, craignant de perdre sa canne dans la bousculade et que l'on salisse son beau chemisier blanc, (celui qui va avec tout).

    Elle sait que ce n'est pas elle qui est visée par la haine idiote qui se lit sur les visages qui l'entoure, pour autant, elle perd sa canne et son beau caddie de grosse toile écossaise s'en va rouler plus loin, car les heurts et les coups pleuvent de tous cotés.

     

    Les bras tendus devant elle, même celui qui lui fais si mal en ce moment, Augustine avance, fendant sans reculer, la masse  des enfants de France, jeunes démons extrémistes de gauche et de droite confondus, en risquant à chaque seconde d'être culbutée et piétinée !

    Des larmes coulent sur ses joues, se perdent dans les sillons que les années ont creusées dans sa peau, jadis si tendre et douce... Sa voix se fait rauque de sanglots mal contenus lorsqu'elle crie plus fort : "Mais laissez-moi passer, c'est mon jour de marché"....

     

    Et puis, enfin malmenée et meurtrie mais bien droite, elle parvint à franchir la mêlée. Des sirènes retentissent, les badauds lâches, indifférents ou simplement avides d'un spectacle où la JEUNESSE de leur pays va se faire bastonner, se rapproche...

    --- Vous avez perdu vos affaires madame et.... Augustine se retourne, un foulard rouge tient sa canne et un crâne rasé tire son caddie. Elle leur sourit sous ses larmes, prend le bras de l'un et de l'autre et répond au policier qui s'approche :

    --- Je suis un peu fatiguée et ces jeunes gens me conduisent jusqu'à mon marché !

     

    A demain mes ami(es). Merci de votre fidélité et n'oubliez pas "Et Op un p'tit com pour Nettoue".

     

    (11/06 : Publié dans  "pauvre monde")

     

     

    Yahoo!

  • Commentaires

    36
    Mercredi 12 Juin 2013 à 20:38

    Très joli conte mais hélas ce n'est qu'une histoire. Bien sûr, tout n'est pas noir et ces jeunes ont des raisons, bien souvent, de se révolter C'est surtout la rivalité des bandes qui pose problème.       Amitiés. 

    35
    nettoue Profil de nettoue
    Mercredi 12 Juin 2013 à 18:44

    Mamyours

    Merci, c'est gentil, écrire ce genre de rêve me va, je suis contente qu'il te plaise aussi

    Bises

    34
    Mercredi 12 Juin 2013 à 07:03
    vivrenchine

    Bonjour Je te souhaite un très bon mercredi Nos amitiés bises Qing&rené

    33
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:34

    Iréne Ziato

    Merci Irène et bonne soirée

    32
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:33

    Boutfil

    La mienne était de la même tremps, mais je ne suis pas sur qu'elle n'aurait pas user de sa canne si on avait fait du mal à son beau chemisier blanc !

    Bisous

    31
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:31

    Géo

    Bien sur Géo, tu dis vrai, mais cela montre aussi que nous sommes tous contruits pareil et qu'il suffirait de si peu de chose...

    Gros bisous

    30
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 21:29

    Dr Wo

    Merci Paul, parfois comme ça, je me sens inspirée : En fait c'est de cette façon que j'aime vraiment écrire, mais de varier empêche la lassitude des aminautes !

    Bonne soirée

    29
    Mardi 11 Juin 2013 à 19:50

    un joli conte ,Nettoue, mais qui hélas ne restera.....qu'un conte...

    bisous

    28
    Mardi 11 Juin 2013 à 19:32

    Excellent.

    27
    Mardi 11 Juin 2013 à 18:29

    quand on veut on peut disait ma mémée......et qui s'assemble peut se  ressembler dans le respect et la gentillesse

    gros bisous ma belle 

    26
    Mardi 11 Juin 2013 à 17:47

    j'aime beaucoup

    25
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 17:34

    Livia

    Merci Livia, j'aime beaucoup me laisser aller à ce style d'écriture, ou écrire des contes.

    Merci encore de te gentillesse

    Bisous

    24
    Mardi 11 Juin 2013 à 16:54

    Superbement écrit, tendre et si émouvant!

    Merci pour ce joli texte.

    Bises Nettoue

    23
    Mardi 11 Juin 2013 à 16:33

    bonjour Nettoue  comme c'est bien ecrit   bravo  c'est un plaisir  de lire tes textes   bisous  

    Marcel

    22
    Mardi 11 Juin 2013 à 15:49

    Je vais dire comme Quichottine, que ce serait bon de savoir que c'est vrai. Bonne journée.

    21
    Mardi 11 Juin 2013 à 15:43

    J'ose imaginer que ça n'est pas un fait divers, parce que ça se produit souvent, hein?

    En tout cas merci pour toutes les émotions que tu fais passer dans le texte.

    bisous

    20
    Mardi 11 Juin 2013 à 15:25

    JE SUIDS PASSER POUR TE FAIRE UN PETIT COUCOU TON HISTOIRE EST VRAIMENT ROMANCER CAR DANS LA R2ALIT2 JE ME DEMANDE QUE CELA PASSER AUTREMENT OU PAS MAIS TU SAIS SONT QU ILS ONT DES CRANES RASER ENCORE ILS NE ME FERAIENT PAS PEUR CAR J AI JAMAIS ETE PEUREUEUSE SANS DOUTE QUE MA FORCE VIENT OU J AI TOUJOURS DEMEURER DANS DES GRANDES CITES ET J AI SUE IL METTRE MA PLACE LE RESPECT ETE LA  MAIS DES CROIX GAMES ILS Y EN A EUE TOUT LE TEMPS  ET QUAND MARINE LEPEN PRETANT QU ELLE NE LES CONNAÏT PAS UN CERTAINdANIEL LUI FAIT TOUJOURS UN SERVICE D ORDRE AVEC CES HOMMES AINSI A MONSIEUR LEPPEN ET VONT A CES SOIREE FRANCHEMENT ELLE A EUE LA BOUCHE OUVERTE HIER DE CE REGARDER FAIRE LA FËTE AVEC CES PERSONNES CELA SERS A QUOI DE MENTIR ELLE N A DE COMPTES A RENDRE A PERSONNES EN FIN  C EST EXTRA CE QUE TU AS ECRIT VRAIMENT JE LE PENSE BISOUS DANNN

    19
    Mardi 11 Juin 2013 à 15:04
    18
    Mardi 11 Juin 2013 à 15:03
    17
    Mardi 11 Juin 2013 à 15:03

    Bonjour ma Nettoue,

    Une jolie petite histoire, que tu as inventée comme tu sais si bien le faire.

    C'est certain que dans les révoltés il y a de grands coeurs, tout va mal, les jeunes en ont marre, ils s'expriment à leur façon.

    Bonne fin de journée, bisous tout plein.

    16
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 14:58

    Quichottine

    Merci Quichottine, toi la rêveuse invétérée, toi qui nous as recrée le royaume de Don Quichotte, tu comprends bien le domaine du rêve, n'est-ce pas ?

    Je t'embrasse

    15
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 14:55

    Nouratin

    Merci mon copain, je crois que oui, et puis je suis franc-comtoise et leur devise est :

    Comtois, rends-toi

    Nenni ma foi,

    Pas même au roi !

    Gros bisous

    14
    Mardi 11 Juin 2013 à 14:20

    Très beau et très émouvant, Nettoue, tu as l'art d'écrire ces choses, sans doute parce qu'en plus du talent, au fond de toi tu es une optimiste...je t'envie...

    Gros bisous.

    13
    Quichottine Profil de Quichottine
    Mardi 11 Juin 2013 à 12:00

    Tu vois... ton texte m'a émue aux larmes.

    Que je voudrais qu'il soit vrai !

    Merci, Nettoue.

    Bisous et douce journée.

    12
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 11:19

    Dani (au bonheur)

    Ce n'est pas un fait divers Dani, mais le genre de choses que j'aime souvent écrire !

    Bisous

    11
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 11:18

    mamyours

    J'ai voulu donner dans l'optimisme aujourd'hui Mamyours. J'aime bien inventer le rêve

    Bisous

    10
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 11:16

    Jean-Claude

    Surtout le rêve, Jean-Claude

     

    9
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 11:15

    Pangloss

    Merci l'ami, j'apprécie ton jugement tu le sais

    Bonne journée

    8
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 11:13

    Cricri

    C'est un beau rêve, mon Cricri et de l'espoir aussi

    Gros bisous

    7
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 11 Juin 2013 à 11:12

    Trublion

    Merci, je me suis sentie inspirée, par ce genre de sujet

    Bisous

    6
    Mardi 11 Juin 2013 à 10:40

    Ah ! La tendresse !

    Jean-Claude

    5
    mamyours
    Mardi 11 Juin 2013 à 10:40

    et bien tu vois en te lisant , j'ai les larmes aux yeux( ailleurs ce serai difficile !!)parce que ce fait divers me rend triste de voir tous ces jeunes completements demollis par toutes ces idees extremes qu'on leur a inculque !! moi ils me font tres peur ! car incontrolables !!on commence a voir des groupes de ce genre dans vos petites villes de provinces !!!

    bonne journee , le soleil est la !!!!!

    mamyours

    4
    Mardi 11 Juin 2013 à 09:29

    Bonjour Nettoue,

    quelle joie et quel plaisir à lire ce fait divers. J'espère de tout coeur qu'il est réèl, et qu'il se reproduira, à chaque fois....

    Bisous

    3
    Mardi 11 Juin 2013 à 09:13

    Mais c'est excellent, tout ça!

    Bonne journée.

    2
    Mardi 11 Juin 2013 à 08:42

     

     

    Ha c'est joliment bien présenté;

    avec les médias de nos jours,

    c'est surtout les minorités, les extrêmes qui font la Une.

    Le gros de la troupe n'est pas intéressant.

    Bises ma Nettoue.

    1
    Mardi 11 Juin 2013 à 08:20

    Dieu que cet article est bien tourné, si proche de la vie telle qu' elle est, et non telle que rapportée par les médias !

    Les extrèmes se valent, les idées se combattent !

    Plus que jamais se vérifie le fameux ; in médio stat virtus !

    et ne perdons pas de vue que ces groupuscules ne sont qu' une infime minorité.

    Hélas, pour les médias, ce sont les minorités qui font l' audimat !

     bonne journée

     bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :