• J'ai mal à mes Noël...

    antan-noel.jpgCeux pauvres mais plein d'amour du 13 chemin de la Butte, vécu avec ma grand-mère Lina, mes deux frères et ma petite soeur... Noël de souvenirs devant un sapin décoré modestement et les animaux de bois blanc à qui Didier savait redonner de la couleur, de son pinceau habile avant de les installer dans un carton recouvert d'un papier d'emballage froissé, pour faire plus Bethléem, pensions-nous !

    D'eux, il ne me reste qu'un frère que les années ont rendu presque indifférent. Oh! Oui, j'ai mal à ces Noël d'avant, où l'on s'aimait tant, sans oser se le dire !

     

    Ceux plus tard, après avoir quitte le (13) et venus habiter dans la toute nouvelle maison de Port-Douvot, où mes parents assagis se rappelèrent qu'un réveillon se passe en famille et non avec de nombreuses relations de vie : Ils emmenèrent aussi ma Lina, sinon, bien que l'aîné n'ait que seize ans, nous ne les aurions pas suivis.

     

    Ces Noël, là, je n'en garde que peu de souvenirs. Je me rappelle pourtant que le sapin avait plus d'éclat et sur les cadeaux ne provenaient plus du produit des lessives que ma grand-mère bien aimée, allait faire pour les voisins dans la buanderie collective... lessives frottés avec un gros savon sur un banc de bois qui lui faisait les ongles usés et la peau des mains ridée !

     

    Ceux, dont je garde un souvenir précis, impérissable, sont ceux passés avec mes gnolus, quand une fois divorcée, j'ai eu la chance de travailler comme je l'entendais au point de leur offrir des débauches ahurissante de ce que je n'avais jamais eu ! L'on riait, chantait, réveillonnait à grands frais, rien n'était trop beau pour eux, je leur ai offert leur première coupe de champagne et terminer leur vacances à visiter Paris.

    Pourtant, par égard pour ma Lina, partie dans le beau royaume auquel elle croyait tant, je n'ai jamais voulu de sapin trop clinquant, ni d'autre musique que les chants qu'elle nous avait appris, elle qui dans sa ferme de Bussière sur l'Ognon, ne reçu qu'une fois, les yeux éblouis une orange ajoutée aux noix et à la brioche maison au fond de ses sabots ! (La récolte avait été bonne et la Roussette, OH! Miracle avait eu deux veaux à la fois de l'étalon de monsieur le maire) !

     

    Les Gonlus, devenus adultes, ou du moins en furent-ils persuadés construisirent leur foyer, mais aussi longtemps que j'ai pu garder notre grande maison, où ils pouvaient venir avec compagnes ou épouses les Noëls ce sont passés chez-moi, qui fut leur chez-eux des années durant et dans mon coeur l'est toujours resté !

     

    Lorsque la maison fut vendue et que je me suis retrouvée là où je vis actuellement dans un lieu à ma taille, l'aîné des Gnolus prit la relève, son épouse et lui voulant des enfants sa maison fut construite en conséquence : J'y ai ma place, mais pas mes aises... Trop de bruits, de musique disco ou pire, de spots étincelants, de traditions bousculées et remplacées par des modes furtives qui mettent en fuite l'esprit de Noël, et surtout, oh! Oui, surtout le grand et magnifique sapin qui trône dans l'entrée sent... oui,... sent le plastique !

     

    Alors au milieu de ce joyeux tintamarre, je m'évade, je revois les choses passées si vite, trop vite, se que j'ai aimé et ne peut oublier, je rêve l'impossible, (le 13 chemin de la Butte, ces parents découverts en retard, mes bouts de chou ouvrant tour à tour leurs beaux yeux éblouis sur les cadeaux entassée, car bien sur le secret du Père Noël, ne se révèle pas de l'un à l'autre et les grands font un si merveilleux semblant). Oui, je rêve l'impossible puisque je les voudrais là tous ensemble, y compris mes chiens et qui firent partie aussi des amours de ma vie. Et plus que tout, je voudrais ce petit fils, qui à quinze ans choisi exprès, il y a si peu de temps, de s'en aller hors de ce monde qui lui faisait peur...

     

    Je n'aime plus les Noël, et je crois bien que celui-ci je le passerai seule avec ma petite Scarlett !

     

    A semain mes ami(es). merci de votre fidélité et n'oubliez pas "Et Op, un p'tit com pour Nettoue".

     

    krikri

    Yahoo!

  • Commentaires

    50
    G.P. l
    Lundi 7 Janvier 2013 à 16:47

    Que d'émotion, que ces mots reflètent bien votre réalité, dois-je vous avouer, chère Nettoue, que c'est, en partie la mienne. Votre récit est d'une justesse incroyable, vous avez une sensibilité remarquable et vous m'avez touché au plus profond du coeur, tellement ce que vous avez écrit, je l'ai, en grande partie vécu, Merci pour ce texte, même si les yeux s'embuent, il est bon, parfois, de se souvenir de notre enfance, de notre jeunesse....

    Bises. Gilles

    49
    Dimanche 23 Décembre 2012 à 17:34

    Tu es un amour d'amie, et une dame très sensible aussi ma puce, tu m'aides souvent, j'espère qu'il y a réciproque !

    Gros bisous, et bonne préparation de fêtes avec tout ceux que tu aimes

     

    48
    Samedi 22 Décembre 2012 à 22:08

    j'avais raté cet article!!!! Tu nous a souvent raconté Lina...mais pas les Noëls...quelle tristesse aussi dans ton coeur ma chérie...15 ans c'est bien trop jeune pour partir...il y a des situations dont on ne peut se remettre...tu ne seras pas seule...moi je serais près de toi par la pensée...je t'embrasse fort.

    47
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 16:24

    Merci Fethi, c'était  mon instant de confidences nostalgiques !

    amicalement à toi

    46
    Mardi 18 Décembre 2012 à 15:51

    Merci Livia, un gros moment de nostalgie envers les amours de mon enfance !

    Bonne journée à toi

    45
    Mardi 18 Décembre 2012 à 10:59

    Un article poignant.

    Bonne journée

    44
    Lundi 17 Décembre 2012 à 21:38

    Chère Nettoue,

    Je te voie toute en larmes à la veille de Noël, et cela m'attriste.

    J'espère que l'un de tes Gonlus te fera un beau Noël avec un vrai sapin qui sent bon et que tu remiseras tes chagrins...

    A bientôt Nettoue

    Livia

    43
    Lundi 17 Décembre 2012 à 16:18

    Merci Marlou, cela aide !

    Bisous ma douce

    PS Surement une erreur dans tes coordonnés "ton blog n'existe pas", j'essaierai encore

    42
    Lundi 17 Décembre 2012 à 16:16

    Que de nostalgie ma nettoue, et je pense un peu comme toi, que rien n'est plus pareil ; mais peut-être sont-ce nos yeux qui ne voient plus les choses de la même façon...

    Bisous

    41
    Lundi 17 Décembre 2012 à 16:14

    Nous sommes nombreu(ses) dans ce cas ma chérie !

    Bisous

    40
    Lundi 17 Décembre 2012 à 15:41

    Alors c'est bien Moune, et tu vas passer un merveilleux Noël !

    Bisous pour toi

    39
    Lundi 17 Décembre 2012 à 15:23

    En fait même si elle fais souffrir, c'est une forme d'égoïsme, car l'on se complet (c'est mon cas) dans ma nostalgie d'avant tout en espèrant les bonnes choses de l'instant !

    Bises Nouratin

    38
    Lundi 17 Décembre 2012 à 15:17

    C'est ce que je cesse de me répéter, mais j'ai du mal à m'obéir !

    Bises

    37
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 20:07

    Tout doux, Nettoue, tout doux...

    36
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 18:51

    Moi non plus, je ne trouve plus aux Noëls les saveurs d'autrefois. C'est devenu trop clinquant et trop artificiel.

    La nostalgie, au fond, ce n'est pas si désagréable, ça prouve qu'au moins on a été heureux, dans le temps.

    Je t"embrasse bien fort.

    35
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 17:36

    BIZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZMERCI DE TA REPONSE EXCELLENT SOIREE QUI ARRIVE DAN

    34
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:54

    Je suis très émue moi aussi en te lisant Mireille et le mot merci est insuffisant, mais je n'en connais pas d'autres : Alors je t'embrasse très fort

    33
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:52

    Les mots échappent parfois, mais je ne le regrette pas car chacun d'eux est la vérité

    Bonne journée cher Jean-Claude

    32
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:51

    Tu as tout compris mon Cricri, mais cela ne m'étonne pas, tu as le don d'être très sensible et compréhensif !

    Bisous et encore bisous

    31
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:45

    Et cette période est tellement propice à ranimer les chagrins. Je te comprends, je ne vois pas ma fille non plus, seuls les garçons sont toujours présent. Oh! il n'y a pas de fâcherie, simplement elle vit pour elle, voilà

    Je t'embrasse aussi Boutfil

    30
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:43

    C'est le mieux, la famille est sacrée

    Bisous Marcel

    29
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:42

    Bisous ma douce

    28
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:36

    Je n'ajouterai rien non plus Quichottine, simplement merci d'avoir si bien compris

    Bisous

    27
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:33

    Je crois bien que certaines peines m'ont échappée, et que j'ai donné des mots à mes chagrins. Je vais me reprendre ma douce

    Gros bisous

    26
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:31

    Non, je ne suis pas Athée, loin de là, simplement j'interprête ma croyance !

    bon dimanche à toi

    25
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:26

    Non, une petite forme et les mots m'ont échappés, en général je gère mieux.

    Merci Gwen de ta sensibilité !

    Je t'embrasse amie

    24
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:23

    Ce n'est pas de l'amertûme Arielle, du regret de ne pas avoir su faire certaine chose, et puis cette periode pôur moi et propice à la nostalgi Une petite forme y ajoute, mais janvier est bientôt lç, et les jours vont gagner en clarté !

    Merci de tes mots , ils aident !

    Nettoue

    23
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:17

    Et pourtant, il y avait souvent beaucoup d'amour, bien sur on oublie, et puis, une petite forme et il revient !

    Bisous

    22
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 16:16

    Un nouveau point commun alors, vous comprenez, n'est-ce pas ?

    Bon dimanche

    21
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 12:14

    je n'ai jamais aimé les noels, mais je ne sais pas pourquoi cette année j'ai envie de passer des bonne fêtes.

    d'ailleurs ce sera la fête pour nous avec les enfants le 22, le 25, le 29 et le 1er janvier

     j'ai même décidé de refaire un sapin .

    joyeux noel tout de même

    gros bisous

    20
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 06:30

    Je n'aime plus Noël non plus ...

    Bon dimanche
    Bisoux ma Nettoue

    dom

    19
    Dimanche 16 Décembre 2012 à 06:26

    Tout émue à lire cet article...

    Gros bisous Nettoue

    18
    Evy
    Samedi 15 Décembre 2012 à 23:57

    Oh ! ma nettoue comme je te comprend la magie de Noël c'est plus comme avant je donnerais tous pour revivre rien qu'une fois nos noël Alsacien ou on été tous réunie autour du poêle dans la pièce qui servais de salle a manger et chambre a couché on avais peu de cadeaux mais c'étais la joie et l'amour comme tu le dit je te serre très fort dans mes bras te fais un gros gros calin ma douce Evy

    17
    geo
    Samedi 15 Décembre 2012 à 22:02

    bonsoir Nettoue

    belle et triste cette histoir..

    je me rappel de mes noel sans jouets juste une mandarine et un pere noel en pain d'épice..

    hé oui..j'ai connu..

    mais j'oublie ce passé...c'était il y a longtemps...

    bises Nettoue

    16
    Samedi 15 Décembre 2012 à 19:47

    Je suis sans mot mais je comprends.

    15
    Samedi 15 Décembre 2012 à 19:30

    je n'aime pas noel aussi

    pour x raisons

    je le passerai en famille cette année

    douce soirée

    ti bo

    14
    Samedi 15 Décembre 2012 à 18:58

    très émouvant. Combien je te comprends mais les jours se suivent et ne se ressemblent pas... il ne faut rester amère !

    Respect.

    arielle

    13
    Samedi 15 Décembre 2012 à 18:22

    La magie de Noël, ce n'est pas la grosse bouffe, c'est d'être avec ceux que l'on aime... Crois-bien que je penserai très fort à toi à qui il manquera un de tes amours. Comme tu as su cacher ta tragédie ! Il est vrai que cela m'a peut-être échappé, mais je n'ai rien deviné à te lire avant aujourd'hui.

    Je te serre très fort dans les bras

    Gwen

    12
    Samedi 15 Décembre 2012 à 17:42

    Oui... les noëls ne furent souvent pas gais chez pas mal de gens dans le passé.

     

    Bon Noël tout de même, même si commemoi tu es athée... Nous poivons tout de même pensez aux nôtres et à ceux de tous les enfants, même s'ils restent devant la vitrine. Eux font encore des rêves.....

     

    Bises et belle soirée.

    11
    Samedi 15 Décembre 2012 à 16:25
    10
    Samedi 15 Décembre 2012 à 16:23

    Bonjour ma Nettoue,
    Voilà que tu me donnes encore la larme à l'oeil.
    Que je te sens triste. La vie ne nous offre pas que des cadeaux malheureusement.
    Essaye de ne pas trop penser au passé, surtout celui qui fait mal, bien sûr c'est toujours celui-là qui revient. Dans toutes les familles Noël n''est plus le même.
    Tu sais que je n'aime pas Noël non plus.
    Je n'ai qu'un fils, il ne passera pas Noël avec moi, il le passe dans la famille de sa compagne, parce que c'est elle qui a décidé que ce serait comme cela.
    Chaque année c'est rebelote, pour moi, ce n'est plus Noël.
    Tu vois ma belle, mais j'ai toujours mon mari, un gentil nounours heureusement.
    Les fêtes passeront vite, ce n'est qu'un mauvais moment à passer.
    Bon week-end, je t'envoie mon plus beau sourire une marée de bisous et câlins pour Scarlett.

    9
    Samedi 15 Décembre 2012 à 16:19

    Je ne vais rien dire, parce que c'est difficile... juste te serrer très fort dans mes bras.

    Prends bien soin de toi, Nettoue. Bisous.

    8
    Samedi 15 Décembre 2012 à 15:41

    Bon week end chère amie Nettoue gros bisous

    7
    Samedi 15 Décembre 2012 à 15:37

    j oubliais te dire je suis comme toi je n aime pas trop Noel car déjà mes enfants et petits enfants ne peuvent pas monter et je le fais pour ma belle mère et maman qui sont seules pendant les fêtes donc elles les passeront toutes à la maison bisous Dannnnnnn

    6
    Samedi 15 Décembre 2012 à 15:34

    bonjour NETTOUE

    tu vois je lisais ton long texte un peu de ta vie tudevrais écrire un livre tu en serais capable avec la façon que tu écris tous les jours et là de ta vie ton enfance excttttttttttt oui je t assure car c est beau et triste mais tellement beau à lire on oublie certaines choses je te félicite et sache que je ne me tompe rarement je te souhaite un excellent samedi je tembrasse ton amie DANNNN

    5
    Samedi 15 Décembre 2012 à 14:46

    bonjour Nettoue je n'aima pas non plus particulierement Noel  mais  on le fais en famille sans trop de chichis  bisous

     

    Marcel

    4
    Samedi 15 Décembre 2012 à 14:22

    mon Dieu que je te comprends ! je n'aime pas Noêl, depuis quelques années où 2 des mes filles me privent de mes 2 petis enfants, par méchanceté, par connerie, par manque de respect, par tout ce que l'on veut ! il me reste les 3 autres, mais c'est comme un arbre mutilé, il manque des branches et plus rien ne peut être pareil je déteste Noêl ! je t'embrasse bien fort

    3
    Samedi 15 Décembre 2012 à 13:06

    C'est une grosse goutte de nostalgie, hein!

    Là ou je te rejoins , c'est maintenant devenue une grande fiesta,

    avec une multitude de gadgets, tous aussi inutiles les uns que les autre;

    ha oui, j'oubliais l'indispensable....

    le foie gras, la truffe, le chapon, le homard....

    et après l'Iphone, l'Ipad , Le Pc plat de poche, le MP3 en boucle d'oreille,

    les lunettes 3D pour voir les filles.....

    Ben voui, c'est ça aussi Noël

    Bises ma Nettoue

    2
    JCH
    Samedi 15 Décembre 2012 à 11:30

    Je n'aime pas ta tristesse, je n'aime pas ton message. Voilà c'est dit. Mais d'ici la noël et au dlà je te prédis des messages par milliers pour que tu n'écrives plus de tels mesages, mais que tu nous soulève l'âme et nous nourisse le coeur de ta force, ton charme, ton énergie, ton humour, ta gentillesse, de tes mots et ton sourire. Un petit peu de soleil de la Guadeloupe pour terminer. 

    1
    Samedi 15 Décembre 2012 à 11:26

    Oh Nettoue, que tes mots écrits font mal!

    Je voudrais, amie, t'offrir tous ces Noëls que tu as aimés, je voudrais aussi revivre les miens, modestes, si modestes mais où il y avait tant d'amour! Mais la vie nous prend tout cela mais pas nos souvenirs. Gardons-les bien au fond de notre coeur, ils sont à nous, bien à nous! Je te fais plein de bisous d'amitié, Mireille du sablon

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :