• Bretigny, le témoignage d'un conducteur

    Bretigny, le témoignage d'un conducteur

    Pour comprendre le déraillement de Bretigny, plusieurs hypothèses ont été évoquées : Avec les collègues de la voie, on se pose beaucoup de questions sur cet aiguillage.

     

     Pourquoi quatre boulons se seraient desserrés d'un coup ? Est-ce un acte de malveillance ? Ca nous semble très improbable. A 300 mètres de la gare, juste en face de aiguillage, il y a un poste occupé jour et nuit (en trois-huit) par quelqu’un qui surplombe les voies. (l'assoupissement d'un homme seul et en pleine nuit est-il possible ?) Je ne vois pas comment, en pleine journée, quelqu'un serait venu mettre l'éclisse en travers sans qu'il s'en aperçoive.

     

    L'autre possibilité est un mauvais serrage des boulons, un chantier mal fini. (Le conducteur évoque des sous-traitances où le personnel des voies doit repasser derrière , pour ramasser ce qui  traine un peu partout), ou bien si le ballast s’affaisse, l'éclisse peut travailler de haut en bas, et le faire sauter. Ce sont des zones d'ombre, je n'ai pas la réponse. (Mais il insiste sur le fait qu'il a souvent perçu quelque chose d'inhabituel à ce passage).

    L'enquête accident (BEA-TT), va déterminer ce qui s'est passé. Ils interrogerons tous ceux qui sont intervenus sur cette aiguille.

    Mais pour nous, de toutes façon, ce déraillement remet à l’ordre du jour la discussion sur le mauvais entretien général du réseau. Il fait un peu office de catharsis. Entre collègues, on en parle depuis deux ou trois ans. On se retrouve dans les foyers, on discute avec des agents de la voie, de la gare. Entre-nous, on se disait : "Un jour il y aura une catastrophe." C’était une question de temps.

     

    Au départ, on craignait un accident avec un train privé, parce-que les conducteurs roulaient plus longtemps que nous, ce qui peut poser des problèmes de vigilance. Mais ça s'est assagi...

    (sources le nouvel Obs)

     

    Pour mémoire, le voyage présidentielle à New-York à couté 930. 000 euros, pour deux jours, soit 76 années d'un SMIC,  il faut dire que Pépère ne voyage pas sans ses courtisans, (suite à 30.000 euros la nuit, laissée à 10.000) : On dirait bien que la crise n'atteint pas tout le monde ! voir l'article du "blog de Trublion"! 

     

     A demain mes ami(es). Merci de votre fidélité et n'oubliez pas "Et Op, un ptit com pour Nettoue".

     

    (publié le 16 juillet, dans "actu-info")

     

    Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    25
    nettoue Profil de nettoue
    Mercredi 17 Juillet 2013 à 10:20

    Mamyours

    Bonjour mamyours

    "Le changement, c'est maintenant" ! Tu te souviens des promesses ! Remarque, il est là le changement, mais ce n'est pas celui promis !

    Bisous

    24
    mamyours
    Mardi 16 Juillet 2013 à 23:59

    il faut esperer que cette accident , fasse bouger la sncf !! mais  c'est moin sur !!!

    et le beau feu d'artifice parisien qui a coute ( l'annee derniere ) 500 millions d'euros probablement plus cette annee !! ce n'est pa une honte ça !! ce n'est pas pour les parisiens mais pour l'image de la france que l'on veut donner aux etrangers !!!

    bonne nuit 

    mamyours

    23
    Mardi 16 Juillet 2013 à 22:50

    salut

    je ne comprend pas qu'à ce niveau de sécurité il n'y a pas de controle sévère?

    bonne journée

    22
    Mardi 16 Juillet 2013 à 22:15

    BONSOIR nETTOUE TU SAIS JE NE PENSE PAS QUE L ON SERA VRAIMENT CHACUN DIT CE QU IL PENSE OU PAS CELA A TOUJOURS ETE LA FAUT A QUI ,,,,,,,,, ET CES GIUVERNEMENT QUELQU ILS SOIENT NOUS POMPES Y SE TEMPS  ET CELA CONTINURA AVEC UN NOUVEAU EXCTTTTTTTT MALHEUREUSEMENT EN REFLECHISSANT LE TRÖNE LE FRIC LE LUX VOILA TOUT CE QU ILS ONT PASSER ET CELA CONTINU BISOUS TRES BIEN ECRIT ET BONNE SOIUREE  DANN

    21
    Mardi 16 Juillet 2013 à 20:26

    Je me demande si un jour on saura ce qui s'est produit exactement, comme pour notre train de pétrole ici.

    20
    Mardi 16 Juillet 2013 à 18:26

    Vu que je n'ai nulle confiance en ce qui est écrit dans le Nouvel Obscénateur je ne me prononcerai pas sur le problème de Brétigny. Attendons les résulatas des enquêtes, mais quelque chose me dit qu'on ne saura jamais...pourquoi y avait il des boulons bien gentiments posés à côté de l'éclisse enfoncée dans l'aiguillage, par exemple...

    Mais pour ce qui est des voyages de notre petit Roi, tu comprends, quand on arrive à ce

    niveau, en général on ne se sent plus...tout le monde n'est pas de Gaulle!

    Gros bisous.

    19
    Mardi 16 Juillet 2013 à 18:22
    j'espère qu'il y aura une réponse à ces questions c'est affreux ce qui s'est passé Belle fin de journée ti bo du mardi
    18
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 16 Juillet 2013 à 17:08

    Dr Wo

    Parce-que promener le gouvernement dans des palaces coûtent cher et que l'argent gaspillé serait plus utile à la réfection des voies ferroviaires !

    Sarkozy n'est pas un exemple bien sur, mais il ne demandait pas d'aussi gros sacrifices aux contribuables !

    Prêcher l'économie et descendre dans les plus grands palaces New-Yorkais est un non sens, et une injure aux petits revenus !

     

    17
    Mardi 16 Juillet 2013 à 16:39

    bonjour Nettoue  pour moi   qui  ai travaille un peu dans ce milieu difficille a croire  que ce soit devisse seul mais bon des specialistes    sont passé  bisous  

    Marcel

    16
    Mardi 16 Juillet 2013 à 16:36

    La mauvaise utilisation de l'argent public est une constante. Vous parlez de Hollande, mais Sarkozy était un champion en la matière et ses prédécesseurs (hormis De Gaulle) n'étaient pas mauvais non plus et la nécessité de travaux d'entretien ne date pas de 1 an, alors pourquoi cet amalgame (mon objectivité me perdra )

    15
    Mardi 16 Juillet 2013 à 15:58
    14
    Mardi 16 Juillet 2013 à 15:56
    13
    Mardi 16 Juillet 2013 à 15:55

    Bonjour ma Nettoue,

    C'est triste cette catastrophe, c'est pareil chez nous, on ne fait plus rien.

    La boule de fromage ne se prive de rien !

    L'autre avant non plus.

    Le pouvoir leur monte à la tête.

    Pour les familles, les coupables ils s'en foutent, ils ont perdu un être cher, c'est tout. Le traumatisme de ceux qui ont vécu cette tragédie. Tu t'imagines, j'en ai des frissons.

    Bref, encore une triste histoire qui aurait pu être évitée.

    Bonne fin de journée ma belle, gros bisous..

    12
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 16 Juillet 2013 à 13:36

    Pangloss

    naturellement, j'éprouve les mêmes doutes que toi, et je trouve également que l'on a trés vite écarté les tentatives de pillage, des "pauvres petits jeunes" !

    Salut l'ami

    11
    Mardi 16 Juillet 2013 à 12:08

    Les trains déplacent de l'air, l'air dévisse les boulons et fait sauter un bout de ferraille de dix kilos pour l'envoyer juste à l'enfroit où il bloque l'aiguillage. C'était prévu! Les "jeunes" de Brétigny n'avaient plus qu'à rester dans les environs pour e^tre prêts à intervenir.

    10
    nettoue Profil de nettoue
    Mardi 16 Juillet 2013 à 11:24

    Patriarch

    Lequel de petit, ils font la même taille !

    Et Sarko n'augmentait pas les impôts à la même vitesse que Hollande

     

    9
    Mardi 16 Juillet 2013 à 10:47

    Crois tu que le petit voyageait à moindre frais et moins accompagné ? Ce matin sur le journal: la cours des comptes salut les efforts de gestion de l'Elysée  !!!

     

    belle journée avec bises

    8
    Mardi 16 Juillet 2013 à 10:15

    Ce n'est que le premier... je suis certaine qu'il y en aura d'autres vu l'état de nos matériels.

    Mais j'espère me tromper.

    Bisous et douce journée, Nettoue.

    7
    Mardi 16 Juillet 2013 à 09:43

    Il faut enlever le s de "aberrante". j'ai écrit trop vite. Bisous

     

    6
    Mardi 16 Juillet 2013 à 09:41

    Difficile de démêler l'écheveau. Impossible que tous les boulons se soient dévissés en même temps et surtout de la même façon. De plus il faut tirer à l'horizontale pour que la pièce se retire. Il est plus probable qu'un pièce usagée soit restée sur la voie et avec le souffle du train à 150km/h l'a attirée et projetée sur la voie. Pas une défaillance humaine ni mécanique, juste le manque de conscience professionnelle de ceux qui après la réparation n'ont pas pris le temps d'enlever les pièces usagées. Même à 150 m, le souffle du train peut les attirer. (avis d'un ami dans la profession) Une probabilité aussi bonne que celles énoncées et surtout moins aberrantes.

    Bisous

    5
    Mardi 16 Juillet 2013 à 09:19

    coucou

    quelle horreur !!!!!

    non je suis toujours en bourgogne avec ma mère qui est toujours malade je suis bloquée mais au mois d'aout nous espèrons pouvoir y aller ,cela fait des mois que cela dure, mes soeurs vont gérer à l'hopital , les enfants nous retrouvent enfin un peu de joie autour de moi et moins d'emmerds  , j'ose l'espérer autrement il faut revenir en urgence

    bonne journée pour toi

    4
    Mardi 16 Juillet 2013 à 08:47

    Je ne crois pas non plus à un acte de malveillance !

     Trop compliqué et trop risqué pour des lâches !

    C' est la première fois qu' un tel accident arrive !

    Mais il se dit que lorsqu' on délaye les responsabilités, l' entretien s' en ressent.

    On a fait plus pour les wagons que pour les rails.

    Dommage qu' il faille une catastrophe pour faire réagir !

     bonne journée

     bisous

    3
    Mardi 16 Juillet 2013 à 08:42

    bonjour Nettoue..

    bien rodée cette communication.....

    malveillance....impossible

    il y a un mec 24/24....(il ne fait jamais pipi ou caca ce mec..il ne mange pas ne boit pas)...

    et puis...entre nous on se disait il va y avoir un accident...tient donc juste à cette endroit..pas ailleurs....mauvais entretien....bien sur

    le privé réseau ferré ne fait rien....et la sncf alors que n'a t elle rien fait auparavant....

    bref c'est

    "circulez y'a rien à voir"..

    bises

    2
    Mardi 16 Juillet 2013 à 08:36

    Hé oui quelle catastrophe pour les braves gens.

    Pour les autres, la CGT ou Sud Rail, la critique est facile...

    "oui il fallait s'en douter...on leur dit en réunion...le travail est pénible..

    on mérite notre retraite à 54,5ans...."

    Pour les dirigeants (Polytechnique en tête), on voit le futur dans une boule de cristal,

    TGV  a tout va, LGV en vue avec des dépenses pharaoniques, les lignes secondaires

    c'est bon pour le bas peuple.

    Quand je vois le train corail pour Bordeaux, c'est une honte, la clim n'a jamais fonctionné,

    le chauffage d'hiver est inexistant, pour le confort  c'est comparable aux trains en Inde.

    Bises ma Nettoue.

    1
    Mardi 16 Juillet 2013 à 08:09

    Hello Nettoue

    Depuis 50 ans nos impots servent à engraisser les politiques et non à moderniser la France ....Je te souhaite un bon Mardi

    bizz

    Pat

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :